Risotto de St Jacques et crevettes

Bonjour les gourmands et gourmandes!

Après vous avoir parlé de l’apéro mardi avec les feuilletés chèvre, oignons caramélisés et roquette, je vous propose aujourd’hui de compléter le repas avec un risotto de St Jacques et crevettes.

Ce plat ne vous fait pas saliver? J’ai envie d’en manger de nouveau très rapidement!

Un repas tout simple mais délicieux.

Ici nous raffolons de risotto (et de la polenta) et avec celui ci nous nous sommes régalé!

Des poireaux fondants, des St Jacques et des crevettes, la générosité du parmesan… un vrai repas bonheur!

Je vous ai déjà proposé du risotto sur le blog, je vous invite a revoir les différentes recettes comme le risotto au potimarron ou encore le risotto pâtisson et courgettes.

On se fait toute une histoire du risotto mais pourtant c’est simple a réaliser, et c’est tellement booooonnnnnn! Oui je sais je vous l’ai déjà dit Ah Ah Ah Mais j’aime tellement ça!
Quand je ne sais pas quoi faire à manger mais que j’ai envie de me régaler c’est soit polenta crémeuse soit risotto… ça dépend du niveau de motivation et du temps que j’ai devant moi!

Ce repas vous tente? Alors c’est parti!

INGREDIENTS: (pour 2 personnes)

  • 120g de riz rond pour risotto (riz Arborio)
  • 30g de beurre
  • 1 verre de vin blanc
  • 1 L de fumet de poisson
  • 2 échalotes
  • 2 blancs de poireaux (NON on ne jette pas le vert de poireau! Il peut vous servir pour une soupe, un bouquet garni, du vert de poireau sauté, … )
  • 1 feuille de laurier
  • thym séché
  • ciboulette ciselée (j’en prépare toujours au congélateur)
  • parmesan
  • sel
  • poivre
  • 6 St Jacques
  • 6 crevettes de tailles moyennes (ou 2 grosses gambas)

Commencer par éplucher les échalotes et les émincer finement.
Faire revenir dans le beurre, avec le laurier et le thym frais.
Pendant ce temps, laver bien les blancs de poireaux et les émincer.
Ajouter dans la casserole et faire revenir pendant 10 minutes en faisant attention de ne pas tout brûler.

Décortiquer les crevettes en laissant un petit bout de queue pour que se soit plus joli.
Rincer les St Jacques.
Réserver au frais.

Faire chauffer 1L de fumet de poisson (j’en met toujours un peu plus dans ma casserole au cas où.

Ajouter le riz à risotto dans la poêle où il y a les échalotes et les poireaux, dés qu’il devient translucide ajouter le vin blanc et laisser mijoter à feu doux pendant 15 minutes.

Ajouter ensuite petit à petit des louches de fumet de poisson chaud.
Saler et poivrer.

Il faut en rajouter dés que vous voyez que le bouillon a été absorbé. 

Réiterer jusqu’à épuisement du bouillon, avant de mettre la dernière louche de bouillon, penser à cuire vos st Jacques dans du beurre 1 à 2 minutes par face en fonction de leur taille, ajouter les crevettes.

Quand la dernière louche de bouillon est quasi absorbée, ajouter du parmesan râpé à votre convenance.

Vous allez obtenir un risotto crémeux à souhaite, disposer dans les assiettes avec les St Jacques et les crevettes.
Parsemer de ciboulette ciselée.

Servir chaud.

Bon appétit!

FACEBOOK * INSTAGRAM * TWITTER * HELLOCOTON * INSPILIA * PINTEREST 

Roulés apéro chèvre, oignons caramélisés et roquette

Bonjour bonjour,

Aujourd’hui je reviens vers vous avec mon apéro de St Valentin de la semaine dernière, des roulés apéro chèvre, oignons caramélisés et roquette.

Appétissant non? (l’abus d’alcool est dangereux pour la santé )

Très simple a réaliser, vous pourrez les proposer à vos invités à tout moment, ce n’est pas spécial St Valentin! Je sais que beaucoup trouvent que c’est une fête commerciale, que l’on a pas a attendre une journée précise pour se dire que l’on s’aime, je suis d’accord mais je trouve qu’il ne faut pas passer à côté d’une occasion de faire la fête.

Pour cette année j’avais fait simple, des roulés apéro et une risotto de la mer (que vous découvrirez vendredi).

Nous avons fait notre petit repas en amoureux, une fois les loulous couchés, c’était très chouette.

Ici on adore l’apéro, vous le savez, c’est un moment convivial et j’apprécie à chaque fois de préparer des petites choses.
Vous avez déjà pu voir les pois chiches rôtis, le saumon gravlax, les sablés au fromage et les rouleaux à la viande des grisons
Entre autres évidemment, je vous invite a cliquer sur la catégorie Apéro dans la colonne de droite.

Pour l’apéro du jour, c’est très facile, ces feuilletés pourront également accompagner une salade lors d’un pique-nique ou une soirée télé.

On y va?

(l’abus d’alcool est dangereux pour la santé)
Si gourmands… (j’aurai pu ajouter des pignons de pin torréfiés)

INGREDIENTS:

  • 1 pâte feuilletée
  • 1/2 bûche de chèvre
  • 1 poignée de roquette
  • 1 gros oignon (ou un confit d’oignon tout prêt si vous préférez)
  • huile d’olive
  • vinaigre balsamique
  • sel
  • poivre
  • herbes de Provence
  • miel
On dispose les différentes garnitures.
On roule le tout en boudin.
On découpe et on enfourne.

Commencer par les oignons caramélisés mais vous pouvez utiliser un confit d’oignon du commerce pour encore plus vous faciliter la vie).
Eplucher l’oignon, émincer le finement.

Le faire revenir dans un peu d’huile d’olive à la poêle.

Une fois les oignons devenus translucides, ajouter un peu de vinaigre balsamique.

Préchauffer le four à 180°.

Dérouler la pâte, répartir vos oignons caramélisés sur la pâte, couper le fromage de chèvre que vous ajouterez également, terminer par une belle poignée de roquette, saler et poivrer.

Ajouter un filet de miel et un peu d’herbes de Provence.

Rouler la pâte en boudin.

Remettre au frais pour 30 minutes minimum.

Couper en rondelles le boudin de pâte et enfourner pour 25 à 30 minutes.

Bonne dégustation!

FACEBOOK * INSTAGRAM * TWITTER * HELLOCOTON * INSPILIA * PINTEREST 

Zéro gaspillage : le pudding

Bonjour bonjour!

Aujourd’hui on va parler d’un sujet qui me tient énormément à coeur, le gaspillage alimentaire!

J’essaie de réduire un maximum nos déchets, même si sincèrement du boulot, surtout à cause des emballages cartons etc…

En revanche côté gaspillage alimentaire on est à quasi zéro! Aujourd’hui je vous propose donc une recette qui va vous permettre d’utiliser vos restes de pain, avec donc ma recette zéro gaspillage : le pudding!

On peux y ajouter des raisins secs si on veut (mais on est pas très fans ici), idéal pour le goûter ou le petit déjeuner, on peut même en réaliser des salés! Parfait non?

Revenons d’abord aux déchets, nous allons de moins en moins en grandes surfaces, on privilégie l’achat des légumes et fruits (de saison c’est mieux) chez un agriculteur local qui n’a pas le label BIO mais qui bosse en raisonné (de toute façon rien qu’a regarder les légumes on est fixé, c’est du bon sans saloperie), pour ce qui est de la viande, on en consomme vraiment moins donc on achète pareil chez des producteurs locaux (manque la volaille encore…), bref on fait des efforts 😉

On commence le vrac aussi mais ici c’est pas super fourni en vrac clean et qui coûte pas un rein… (dans Nantes il doit y avoir mais je vais pas aller sur Nantes à chaque courses ah ah ah)

Pour ce qui est du gaspillage alimentaire c’est très rare que l’on jette des aliments mais aujourd’hui on va parler du cas du pain plus précisément!

Ici on garde le pain, pour faire principalement de la chapelure, mais récemment il y avait beaucoup de pain, alors j’ai eu envie de faire du pudding! J’adore ça, j’aime aussi la version « ch’pain de chien » du Nord Pas de Calais 😉

Vérifier bien que le pain n’est pas moisi avant de vous en servir, surtout si vous l’achetez en grandes surfaces! Ici c’est pain de la boulangerie (on est bon client ah ah ah)

Le pudding est simplissime a faire, rapide, délicieux! Bref que du bon!

Je vous ai déjà parlé de zéro gaspillage sur le blog avec des recettes simples comme la soupe de fanes de carottes ou le pesto de fanes de radis (mais c’est pas trop la saison là).

Bien, on y va?

C’est parti!

INGREDIENTS:

  • 350g de pain rassis
  • 1 L de lait
  • 4 oeufs
  • 180g de sucre roux
  • 1 sachet de sucre vanillé (ici c’est du maison)
  • caramel (j’avais encore du Pur Bonheur! Mon fournisseur ah ah ah)

Commencer par préchauffer le four à 180°.

Emietter le pain plus ou moins grossièrement.
Faire chauffer le lait avec le sucre vanillé.

Mettre le pain dans un grand saladier, verser le lait bien chaud dessus.
Remuer pour aider a bien ramollir le pain.
Dans un bol, battre 4 oeufs avec le sucre et 2 cuillères à soupe de caramel liquide.

Verser dans la préparation pain et lait et bien mélanger.

Chemiser un moule à cake (beurre + farine ou beurre + sucre), presser un peu le pain.

Enfourner pour environ 1h.

Laisser refroidir, arroser de caramel liquide (soyez généreux!) et servir avec une boule de glace vanille par exemple!

A bientôt 😉

FACEBOOK * INSTAGRAM * TWITTER * HELLOCOTON * INSPILIA * PINTEREST 

Salade de butternut rôtie

Hello les gourmands et gourmandes!

Aujourd’hui on continu dans ma passion butternut, avec cette fois ci la version froide, une salade de butternut rôtie avec roquette, pois chiche et féta.

Un vrai bonheur!

Mardi je vous ai proposé la recette de la butternut panée, un délice aussi, mais je dois avouer que cette version est tout aussi savoureuse! D’une simplicité enfantine, je suis complètement accro! Dave a adoré aussi, je vais en refaire rapidement… Ben oui, devinez ce que l’on a acheté chez notre producteur… Une butternut entre autres ah ah ah

Cette recette nécessite une préparation en amont, la butternut rôtie au four, afin que la butternut est le temps de refroidir.

Mais ce n’est pas compliqué ni très long, il suffit de lancer la cuisson et de vaquer à vos occupations pendant ce temps 😉

J’ai utilisé des pois chiches à cuire moi même mais dans les ingrédients je vais vous mettre la quantité déjà cuite, en boîte par exemple.
Pour vous faire gagner du temps 😉

Cette recette est vraiment simple, la féta apporte une touche gourmande supplémentaire, la roquette cette touche un peu piquante, c’est parfait pour moi!

On y va?


INGREDIENTS:

  • 1/2 butternut
  • huile d’olive
  • paprika
  • sel
  • poivre
  • herbes de provence
  • cumin
  • roquette
  • 1 petit oignon (ou échalotte)
  • 150g de pois chiches
  • 100g de féta
  • vinaigre balsamique
  • ciboulette ou persil ciselé(e) (je congèle quand j’en ai)

La veille ou le matin, couper la demi butternut en cubes, en retirant la peau (si la courge est bio et que ça ne vous dérange pas vous pouvez laisser la peau).

Préchauffer le four à 200°.

Dans un saladier, mettre les cubes de butternut, un filet d’huile d’olive, saler, poivrer, ajouter un peu de paprika et de cumin et mélanger.

Disposer sur une plaque de cuisson recouverte au préalable d’un papier sulfurisé (ou d’une plaque silicone si vous avez).

Enfourner pour 15 à 20 minutes.

Laisser refroidir.

Une fois la butternut bien refroidie, passer à la confection de la salade.

Egoutter les pois chiches (si bio récupérer l’eau pour faire de la mousse chocolat si si je vous assure c’est bluffant!).

Eplucher et émincer l’oignon.

Dans un saladier, verser les pois chiches, l’oignon émincé, les cubes de butternut rôtis.
Couper la féta en petits dés que vous ajoutez.
Saler, poivrer et arroser d’un trait de vinaigre balsamique.

Au moment de servir, disposer une grosse poignée de roquette dans les assiettes et ajouter votre salade.

Saupoudrer de persil ou ciboulette haché(e) et déguster.

Bon appétit!

FACEBOOK * INSTAGRAM * TWITTER * HELLOCOTON * INSPILIA * PINTEREST 

Butternut croustillante

Bonjour les gourmands et gourmandes!

J’espère que vous allez bien, ici il fait encore moche… je dois bien avouer que je rêve de chaleur (mais pas trop, avec la SEP ça fait pas bon ménage ah ah ah), de soleil, des journées sans pluie…
Mais bon c’est l’Hiver, c’est comme ça, on y peut rien!

Pour se réconforter il y a des plats comme la courge butternut croustillante.

C’est pas carrément appétissant?

Je voue un véritable culte à la courge butternut, j’adore ça, en soupe, en salade, rôtie et comme ici panée.
C’est juste le bonheur!

Je vous en ai déjà parlé sur le blog, comme le curry de butternut, les lasagnes butternut, la butternut rôtie ou encore le gratin automnal.

C’est toujours bon!

Rien que voir la photo de cette bouchée parfaite j’ai faim…

J’ai pané mes tranches de butternut puis cuit au four pour éviter le bain de friture mais vous pouvez faire de manière classique si vous le souhaitez.

J’ai décidé de servir mes tranches de butternut panées avec de la salade roquette (ma petite préférée je l’avoue) et des dés de féta.
Que du bonheur! D’ailleurs j’ai tellement aimé cette association que vous allez revoir les mêmes ingrédients dans une recette différente vendredi.
Je dois d’ailleurs vous dire que je serais bien incapable de choisir entres ces deux recettes tellement je les ai aimé…
David valide aussi donc c’est clairement une réussite!

Des plats simples mais savoureux, que demander de plus?

Je sais que certains participent au lundi sans viande, ces 2 recettes seront vos alliées! Je mange plusieurs repas végétariens dans la semaine donc ça ne me change pas vraiment mes habitudes 😉
Comme vous le savez on a fortement diminué les viandes, on en mange beaucoup moins mais mieux. Peut être qu’un jour on franchira une nouvelle étape, nous verrons. Pour le moment ce mode de vie nous convient.
(même si pour certains ce n’est pas assez, je suis pour la tolérance mais contre la sur-consommation qui pour moi fait des ravages dans tous types d’alimentation.)

Revenons à la recette du jour, vous allez voir c’est d’une grande simplicité! Pas besoin de passer des heures en cuisine pour se régaler!
La prochaine fois j’ajouterai des graines de courges ou des pignons de pin torréfiés, se sera encore plus fun! Ou des noix… les choix sont multiples!

Bien, on y va?

Place à la recette!

A table!

INGREDIENTS:

  • 1/2 courge butternut
  • 2 oeufs
  • farine
  • chapelure (On garde les restes de pain pour le mixer et avoir de la panure)
  • sel
  • poivre
  • féta (on l’achéte en bloc c’est bien meilleur, comme le parmesan en fait)
  • salade type roquette
  • huile
  • vinaigre de votre choix
  • ciboulette ou persil
* bave *

Préchauffer le four à 200°.

Couper la courge butternut en 2 dans le sens de la longueur.
Retirer les graines (vous pouvez les garder pour faire des graines de courges apéro)

Retirer la peau (si la courge butternut est bio vous pouvez l’a laisser ce n’est pas génant).

Découper des tranches de butternut d’un peu moins d’1 cm d’épaisseur.

Dans un saladier, battre les oeufs en omelette, saler et poivrer.

Dans un autre récipient verser de la farine et dans un 3éme de la chapelure.

Tremper chaque tranche dans la farine, puis dans l’omelette puis dans la chapelure, tremper de nouveau dans l’omelette puis à nouveau dans la chapelure.

Disposer sur une plaque allant au four, recouverte d’un papier cuisson.

Arroser d’un filet d’huile (de tournesol ou de pépin de raisin par exemple).

Enfourner entre 20 et 30 minutes en retournant les tranches de temps en temps.
Une fois bien dorées c’est prêt!

Servir avec de la salade et des dés de féta, un trait d’huile de de vinaigre de votre choix et pourquoi pas des graines de courges, des pignons de pin ou des noix, saler, poivrer et voilà!

Bon appétit!

A vendredi!

FACEBOOK * INSTAGRAM * TWITTER * HELLOCOTON * INSPILIA * PINTEREST 

Gâteau fraîcheur citron vert

Bonjour bonjour,

Aujourd’hui je vais vous parler de mon dessert d’anniversaire, le gâteau fraîcheur citron vert.
Inspiré par le dessert que j’ai mangé au Plaza Gardens de Disneyland Paris, j’avais tellement accroché dessus que je voulais un gâteau similaire pour mon anniversaire.

Oui, je suis autant accro au film Les mondes de Ralph que mes enfants… Vivement le 2!

Je pense refaire une base biscuit style génoise avec les biscuits rose de Reims, je pense qu’il y a des choses à faire avec 😉

Pour aujourd’hui se sera une base de financier, avec une chantilly légèrement citronnée.

J’ai adoré mon gâteau d’anniversaire, je pense le refaire une prochaine fois.

Je suis assez fan des gâteaux moelleux avec une dose de fraîcheur, pas lourd, parfait pour finir un bon repas non?

Si vous me suivez depuis un moment vous devez savoir que j’aime le citron et le citron vert, je vous ai proposé plusieurs recettes, je vous invite à les revoir.
Le cake citron, citron vert et verveine, la tarte citron et ses bâtonnets de meringue ou encore le cake citron crumble.

Ce dessert est très facile a réaliser vous allez être étonné(e)s !

On y va?

Appétissant non?

INGREDIENTS:

  • 150g de sucre glace
  • 150g de beurre
  • 75g de poudre d’amande
  • 40g de biscuits rose de Reims réduits en poudre
  • 60g de farine
  • 3 blanc d’oeufs
  • 1 pincée de sel
  • 60cl de crème liquide entière
  • 300g de mascarpone
  • 3 sachets de sucre vanillé
  • 1 citron vert

Préchauffer le four à 180°.

Mélanger la farine, la poudre d’amandes, la poudre de biscuits rose de Reims et le sucre glace.
Faire fondre le beurre pour qu’il devienne noisette (le beurre doit prendre une couleur brun clair mais ne doit surtout pas brûler!)
Battre les blancs en neige avec une pincée de sel.
Incorporer délicatement à votre mélange de différentes poudres.
Ajouter le beurre fondu et mélanger.

Mettre dans votre moule (le mien est rectangulaire, celui de Ma Spatule).
Enfourner pour 12 minutes.

Laisser bien refroidir.

Préparer la chantilly mascarpone au citron vert.
Mettre dans un saladier la crème liquide et le mascarpone.
Mélanger puis fouetter à l’aide d’un batteur électrique.
Incorporer le sucre vanillé, le zeste de citron vert (en garder un peu décorer la tarte) et le jus du citron vert (petit à petit).
Fouetter jusqu’à obtenir un mélange « chantilly ».

Mettre dans une poche à douille et disposer sur votre base financier.
Décorer avec les zestes de citron et déguster.

Bon appétit!

FACEBOOK * INSTAGRAM * TWITTER * HELLOCOTON * INSPILIA * PINTEREST 

Bûche vanille et caramel

Bonjour bonjour!

Je vais enfin vous proposer la recette de ma bûche vanille et caramel de Noël,avec son coeur coulant irrésistible.

Oui je sais, il était temps, c’est la course depuis Noël, et avec le séjour à Disneyland Paris de la semaine dernière j’ai été occupée et surtout épuisée en rentrant ah ah ah

Mais je vous en parlerai vendredi je pense 😉

Pour revenir à la bûche de Noël, cela fait plusieurs années que j’ai envie de m’y essayer mais je n’osais pas sauter le pas, je pensais que c’était compliqué.
En discutant avec ma team chouchou de Ma Spatule qui m’ont convaincu, ils m’ont parlé de plusieurs produits et j’ai décidé d’acheter (j’ai bien écrit ACHETER) le kit pour bûche Starlight de Silikomart (il est en solde actuellement).

J’ai également pris un moule à insert, il est un peu plus grand que mon moule à bûche, il faut le savoir pour penser à couper l’insert avant de le disposer dans le moule pendant le montage final.

Au final on se fait une montagne de certaine chose et puis on respire un grand coup et on se lance… pour se rendre compte que c’était pas si compliqué!

On s’est régalé, on peut l’a réaliser bien en avance pour être tranquille, c’est bien pratique.

Pour la décoration de ma bûche, je l’a voulait simple, le moule étant déjà bien joli, j’ai pris un spray effet velours blanc.
C’est vraiment canon pour finir la bûche. Mais on peut tout aussi bien faire fondre du chocolat et couler sur la bûche.

Pour d’autres idées recettes pour des desserts pour recevoir je vous invite à revoir la recette du gâteau 3 chocolats, la mousse caramel, le palet breton et sa ganache dulcey ou encore la tarte chocolat.

On y va?


INGREDIENTS:

*Pour l’insert mousse caramel*

  • 150g de sucre roux 
  • 180g de crème liquide entière
  • oeufs
  • 1 cuillère à café d’extrait de vanille
  • 1 pincée de sel fin
  • 3 feuilles de gélatine
  • 350g de crème liquide entière
  • caramel liquide (le mien vient de Pur Bonheur)

*Pour le biscuit dacquoise*

  • 3 blancs d’oeufs (il faudra garder absolument 2 jaunes pour la suite)
  • 60g de sucre
  • 70g de poudre de noisette
  • 15g de Maïzena

*Pour la bavaroise vanille*

  • 15cl de lait
  • 1 gousse de vanille
  • 2 jaunes d’oeufs
  • 60g de sucre
  • 25cl de crème liquide
  • 3 feuilles de gélatine

Commencer par l’insert caramel.

Mettre la gélatine dans un grand bol d’eau froide pendant 10 à 15 minutes.

Faire cuire 125g de sucre afin d’obtenir un caramel.

Attention que votre sucre ne brûle pas.

Faire chauffer 180g de crème liquide et ajouter dans votre caramel, hors du feu.

Mélanger pour obtenir une consistance bien homogène.

Séparer les blancs des jaunes.

Battre les 3 jaunes avec les 25g de sucre restants et l’extrait de vanille, ajouter à votre crème caramel en remuant immédiatement pour éviter de cuire les jaunes d’oeufs.

Egoutter les feuilles de gélatines et incorporer à votre mélange encore chaud.

Laisser refroidir.

Monter les blancs en neige avec une pincée de sel fin.

Monter les 350g de crème liquide entière en chantilly bien ferme.

Incorporer à votre caramel les blancs en neige délicatement.

Une fois le mélange homogène, incorporer la chantilly, en prenant soin de ne pas mélanger trop fort.

Une fois la préparation parfaitement homogène, disposer dans votre moule à insert jusqu’à la moitié puis mettre un peu de caramel liquide au milieu avant de mettre de la mousse caramel de nouveau.
Et mettre au congélateur pour minimum 4h. Le mieux étant de faire l’insert la veille du montage.

Vous allez forcément avoir de la mousse caramel en trop, il vous suffira de l’a disposer dans des ramequins et mettre au frais.

Passer au biscuit dacquoise.

Préchauffer le four à 170°.

Battre les blancs en neige avec une pincée de sel fin.
Ajouter le sucre.
Tamiser la maïzena par dessus et ajouter la poudre de noisette.
Mélanger délicatement jusqu’à obtenir un mélange bien homogène.

Verser sur une plaque recouverte de papier cuisson.
Essayer de ne pas trop étendre le mélange pour que le biscuit soit bien moelleux et assez épais.
Utiliser une spatule pour étaler sur environ 1 cm.

Enfourner pour 20 minutes.

Laisser bien refroidir avant de passer au montage.

Crème bavaroise et montage.

Mettre les feuilles de gélatine dans de l’eau froide.
Mettre le lait dans une casserole avec la gousse de vanille fendue en 2 (gratter les graines pour les mettre dans le lait).

Faire chauffer et retirer du feu avant ébullition.

Fouetter les jaunes d’oeufs avec le sucre.
Y verser un peu de lait chaud vanillé (penser à retirer la gousse de vanille), mélanger puis reverser l’ensemble dans la casserole de lait vanillé.

Faire chauffer jusqu’à obtenir une crème anglaise.

Ajouter la gélatine hors du feu.

laisser refroidir.

Monter la crème liquide en crème chantilly.

Incorporer au mélange délicatement.

Passons au mélange.

Installer le tapis étoilé dans le moule à bûche ainsi que les côtés de la bûche.
Disposer un peu de crème bavaroise vanille, jusque 1/3 du moule.
Mettre votre insert caramel.

Appuyer un peu pour faire monter la crème bavaroise sur les côtés, finir la crème bavaroise avant de déposer la couche de dacquoise.

Appuyer légèrement.

Mettre au frigo et penser à décongeler 6h avant dégustation.

Bon appétit!

FACEBOOK * INSTAGRAM * TWITTER * HELLOCOTON * INSPILIA * PINTEREST 

Sangria aux épices hivernales

Bonjour bonjour!

Oui, je sais que les fêtes sont passées mais je vais quand même vous publier la recette de sangria et ma bûche cette semaine ah ah ah

J’espère que vous allez bien en ce début d’année 2019, ici on se prépare a aller à Disneyland Paris, surprise pour Louis. Malheureusement je ne serais pas au top de ma forme car j’ai une conjonctivite… et une otite et puis évidemment le combo mal de gorge/nez bouché… joie bonheur…
C’est comme ça.

M’enfin je vais tout faire pour en profiter un maximum! C’est pas tous les jours que l’on va à Disneyland Paris et on prépare ça depuis des mois donc on sourit! 😉

Pour en revenir à l’article du jour, la sangria aux épices hivernales, il s’agit d’une recette de Ricardo Cuisine que nous avons divisé en 2 et adapté un peu car en étant 5 adultes on ne pouvait pas faire les quantités qu’il proposait à la base!
Alors oui, il y a des fruits rouges, oui ce n’est pas la saison c’est pourquoi je les prend au rayon surgelé. J’en ai vu au rayon frais mais non, faut pas pousser ah ah ah

On a tellement aimé que l’on en a refait une pour le jour de l’An!
J’ai d’ailleurs refait des photos avec la seconde sangria car je me suis rendue compte que je n’en avais presque pas fait la 1ére fois… boulet un jour boulet toujours!

J’ai donc utilisé des fruits congelés, il m’en reste pour pouvoir en refaire ou pour faire un crumble de fruits rouges … a voir 😉

Je ne suis pas une grande fan de sangria au vin rouge,elle me donne en général très mal au crâne, alors celle-ci, à base de vodka, vin blanc et canada dry me plait énormément.

J’en avais réalisé une sangria au cidre il y a quelques années d’ailleurs… C’est délicieux aussi, ça donne des idées de cocktails sympa quand vous recevez.

Cette sangria est délicieusement parfumée, elle a également un côté assez addictif mais je vous rappelle qu’il s’agit d’alcool donc à consommer avec modération!

Je me pense que je vais demander à David d’en refaire une pour mon anniversaire la semaine prochaine… (car oui le 16 janvier je prend une année de plus! 32 ans! Wouhouhou! Mais je dois bien avouer que ça ne me rend pas angoissée ou triste, c’est comme ça, on vieillit autant l’accepter et passer les années en fêtant et s’amusant!)

Bien, on y va?

INGREDIENTS:

  • 2 clémentines BIO
  • 1 citron BIO
  • 150g de fruits rouges surgelés
  • 1 anis étoilé
  • 2 clous de girofle
  • 1 bâton de cannelle
  • 50cl de jus de clémentine
  • 50cl de jus de cranberry
  • 20cl de Vodka
  • 38 cl de vin blanc
  • 50cl de canada dry

Couper les clémentines et le citron en rondelles.
Piquer une des rondelles de citron avec les clous de girofle.

Dans une grande carafe (la mienne vient d’IKEA), déposer les fruits surgelés, les fruits frais tranchés et les épices.

Ajouter la vodka, le jus de clémentine et le jus de cranberry.

Couvrir et réserver au frais 24h minimum.
Vous pouvez décider de retirer les épices au bout de 24h, nous les avons laissé.

Avant de servir, verser le contenu de la carafe dans un grand saladier, ajouter le vin blanc et le canada dry.
Reverser le contenu dans la carafe (tout ne rentrera pas dedans, il faudra re remplir la carafe) et servir bien frais avec des glaçons si vous le souhaitez.

Bonne dégustation!

A très vite! (je serais donc à Disneyland Paris mercredi et jeudi, si vous voulez suivre mes aventures n’hésitez pas à me suivre sur mon compte instagram)

FACEBOOK * INSTAGRAM * TWITTER * HELLOCOTON * INSPILIA * PINTEREST 

Mousse caramel pour les fêtes

Bonjour les gourmands et gourmandes!

Aujourd’hui on va parler dessert avec une mousse caramel pour les fêtes. Un dessert tout en simplicité, il vous suffira de le pimper un peu avec du caramel coulant par exemple ou des copeaux de chocolats…

J’y ai juste mis un petit sablé « ti biscuit, vous avez vu d’ailleurs la recette de ces biscuits façon pain d’épices ce week-end sur le blog!

J’ai fait simple, cette mousse m’a également servie pour une autre recette, que vous verrez prochainement.

Revenons à notre mousse caramel, c’est très simple, pas écoeurant, bref que du bon.

J’avais vu cette recette sur Marmiton mais je l’ai légèrement modifié.

Ce dessert devrait vous permettre de finir le repas tout en douceur et gourmandise!

Si vous êtes à la recherche d’autres idées pour vos desserts de fêtes je vous invite a revoir ces quelques recettes : le palet breton, sa ganache dulcey et ses noisettes caramélisées, la tarte chocolat ou encore le gâteau 3 chocolats.

Vous avez déjà des idées de menus? Dîtes moi tout!

C’est fou, il reste une semaine avant Noël… comme chaque année on se partage les repas avec mes parents. Avec Chéri on s’occupe du réveillon et eux du repas du 25. On va s’y mettre dés jeudi… oui oui ça demande un peu de préparation ah ah ah

On veut surtout pouvoir profiter pleinement de notre journée du 24, sans être en cuisine toute la journée, donc on va en faire un peu tous les jours et congeler ce qui peut être congeler (comme la bûche et les pommes dauphines…).
On a également décidé de faire une boisson qui nécessite un peu de repos, bref, entre le planning courses, le planning des commandes boucheries, boulangerie a récupérer et le planning des recettes notre semaine va être chargée.

L’année prochaine on fera notre 1er réveillon dans notre nouvelle maison, avec une vraie cuisine… c’est fou!

Vendredi c’est les vacances, ça va faire du bien aussi ça, je pense proposer quelques activités cuisine à Louis et Alice 😉

Bref, on y va?

INGREDIENTS: (pour environ 8 mousses)

  • 150g de sucre roux 
  • 180g de crème liquide entière
  • 3 oeufs
  • 1 cuillère à café d’extrait de vanille
  • 1 pincée de sel fin
  • 3 feuilles de gélatine
  • 350g de crème liquide entière

(oui oui il y a bien 2 fois de la crème liquide entière, c’est normal)

Mettre la gélatine dans un grand bol d’eau froide pendant 10 à 15 minutes.

Faire cuire 125g de sucre afin d’obtenir un caramel.

Attention restez bien à côté afin d’éviter que votre sucre ne brûle.

Faire chauffer 180g de crème liquide et ajouter dans votre caramel (hors du feu et en faisant attention de ne pas vous brûler).

Mélanger pour obtenir une consistance bien homogène.

Séparer les blancs des jaunes.

Battre les 3 jaunes avec les 25g de sucre restants et l’extrait de vanille, ajouter à votre crème caramel en remuant immédiatement pour éviter de cuire les jaunes d’oeufs (on est d’accord, l’omelette dans le caramel c’est pas génial).

Egoutter les feuilles de gélatines et incorporer à votre mélange encore bien chaud.

Laisser refroidir.

Monter les blancs en neige avec une pincée de sel fin.

Monter les 350g de crème liquide entière en chantilly bien ferme.

Incorporer à votre caramel les blancs en neige délicatement.

Une fois le mélange homogène, incorporer la chantilly, en prenant soin de ne pas mélanger trop fort.

Une fois la préparation parfaitement homogène, disposer dans vos ramequins.

Conserver au frais minimum 4h.

Bonne dégustation 😉 (cette mousse sera parfaite pour la petite gourmandise devant la télé)

A bientôt!

FACEBOOK * INSTAGRAM * TWITTER * HELLOCOTON * INSPILIA * PINTEREST 

Biscuits façon pain d’épices de Noël et luges DIY

Hello les gourmands et gourmandes!

La frénésie de Noël s’est emparé de la maison, film de Noël et chocolat chaud sont au programme!
Pour accompagner les chocolats chauds (avec l’aide de vos cuillères à chocolat fait maison) je vous propose des biscuits façon pain d’épices de Noël et des luges DIY!

Les petites luges seront parfaites dans le sapin mais aussi pour faire office de marque-place pour votre table de fête ou encore pour décorer vos paquets…

Vous verrez d’ailleurs tout ça sur ma page Instagram au fur et à mesure des préparatifs 😉

J’avais vu ça sur Pinterest, il y a des tonnes de façon de les faire, j’ai fait au plus simple! Je vais y ajouter un petit grelot et un peu de sapin.
Pour les réaliser aussi, il vous faudra des bâtons de bois, que l’on trouve dans les boutiques de loisirs créatifs ou les bazars, de la colle tout support, de la peinture, de la ficelle et des petits objets pour décorer.

Coller d’abord les 4 petits bâtons de bois, puis une fois cette base sèche, coller 2 grands bâtons. Une fois sec, ajouter le dernier petit bâton de bois. (En regardant la photo vous devriez comprendre plus facilement qu’avec mon charabia).

Comme dit plus haut, des luges feront office de marque place (avec un petit chocolat posé dessus), d’autres iront sur les paquets cadeaux et les dernières iront dans le sapin (Louis va s’éclater).

Passons aux biscuits…

J’ai regardé l’émission le Meilleur pâtissier sur M6, et sa version où chaque participant était accompagné d’un enfant.

Dans l’une des épreuves ils devaient réaliser des biscuits à l’effigie de Mercotte et Cyril Lignac.

Je suis allée voir la recette des biscuits sur le blog de Mercotte et j’ai eu envie de tester!

Pour le glaçage, c’est une recette que je fais depuis un bon moment déjà, j’espère qu’elle vous conviendra, c’est de toute façon un basique.

D’ailleurs si vous voulez une autre idée sympa en cette période de Noël, pourquoi pas des shortbread accompagnés d’un café au lait et caramel.

Pour les biscuits, vous pouvez faire un trou pour accrocher une ficelle après cuisson et décoration pour mettre dans le sapin ou les emballer individuellement pour offrir à Noël.

Bien, vous êtes prêt?

INGREDIENTS:

(pour les biscuits)

  • 140g de beurre pommade
    (beurre à température ambiante, travaillé à la spatule pour obtenir une consistance de pommade)
  • 90g de sucre roux
  • 110g de miel
  • 55g d’oeufs
  • 330g de farine
  • 2,5g de levure chimique
  • 6g d’épices à pain d’épices

 

(pour le glaçage)

  • 1 blanc d’oeuf
  • 70g de sucre glace
  • jus de citron

Préchauffer le four à 165°.

Fouetter le beurre pommade avec le sucre et le miel.

Incorporer le (ou les) oeuf(s) puis la farine et la levure chimique ainsi que les épices à pain d’épices.

Mettre la pâte au frais 30 minutes.

Abaissez la pâte sur environ 5 mm.

Utiliser un emporte-pièce pour réaliser des formes, disposer les biscuits sur une plaque allant au four recouverte de papier cuisson au préalable.

Enfourner pour 15 à 20 minutes selon la taille des biscuits.

Laisser refroidir avant de passer au glaçage.

Réaliser le glaçage.

Fouetter le blanc d’oeuf avec un fouet (électrique pour moi) et la moitié du sucre glace.

Une fois le mélange bien homogène, ajouter le reste de sucre glace et du jus de citron.

Répartir dans plusieurs récipients, autant que de couleurs que vous voulez utiliser.

Ajouter les colorants dans chaque récipient, mettre dans des poches à douille et passer à la décoration des biscuits.

Et voilà!

 

FACEBOOK * INSTAGRAM * TWITTER * HELLOCOTON * INSPILIA * PINTEREST