Bonjour bonjour!

Aujourd’hui un peu spéciale car nous allons parler de cupcakes myrtilles et de sclérose en plaques.
Drôle de mélange me direz vous mais pas tant que ça.

Aujourd’hui c’est la journée internationale de la sclérose en plaques et j’avais envie d’en parler avec vous.
Comme vous le savez probablement, j’ai été diagnostiquée en octobre 2017 (un vendredi 13…) suite à une perte de vue impressionnante.
De 10 à chaque œil j’étais passé à 5 à gauche et 2 à droite… autant dire que je ne distinguai plus grand chose.
Suite à une IRM le diagnostique est tombé “c’est pas grave du tout Madame, vous avez une sclérose en plaques” (on notera, au passage, que le corps médical et moi n’avons pas la même notion du “pas grave du tout”).
Il m’a fallu un peu de temps pour en parler publiquement, le temps d’avaler la pilule, pas d’accepter car je pense que comme toute maladie on ne s’y attend jamais et on se demande régulièrement qu’est ce que l’on a fait pour mériter ça…

Chaque Sclérose En Plaques (SEP) est différente, il y a évidement de grandes similitudes notamment les fameux symptômes invisibles comme la fatigue.
C’est d’ailleurs mon plus gros problème, la fatigue!

Elle est parfois écrasante, même dés le réveil. Je peux mettre plus de temps d’une journée à l’autre pour faire les choses mais on se force et on avance, ce qui fatigue encore plus et à la fin de la journée vous êtes sur les rotules.
Pourtant je suis tout à fait “normale”, de l’extérieur ça ne se voit pas forcément mais pourtant c’est particulièrement handicapant.

Il ne faut pas mettre les handicaps invisibles de côté, non! C’est génant, je m’estime heureuse car pour le moment je vis normalement ( à peu prés), mais si vous voyez une personne sortant d’une voiture garée sur une place handicapée avec le macaron handicapé, ne jugez pas!
J’en ai déjà attendu “il marche il est pas handicapé” et bien si, peut-être! Peut-être que cette personne a des symptômes invisibles.

Cette maladie ne se guérit pas à l’heure actuelle, il faut vivre avec, vous en faire “une amie” en espérant qu’elle ne vous amoche pas trop. Je célèbre d’ailleurs mon anniversaire de SEP (bon l’année dernière j’étais dans le coma à cette période et après je ne pouvais pas m’alimenter et m’hydrater normalement donc je ne l’ai pas vraiment fêté…)

Pour symboliser les symptômes invisibles de la SEP, j’ai décidé de faire des cupcakes avec un cœur de myrtille.
D’aspect extérieur, on dirait un cupcake tout simple à la vanille avec un glaçage et un petit fruit.
Mais quand on le coupe on se rend compte qu’il a une particularité, une myrtille.
En plus la myrtille a une couleur ressemblante à celle qui symbolise la SEP, un ruban bleu.

La jolie surprise

Ces cupcakes étaient délicieux, la symbolique est forte pour moi, peut-être moins pour d’autres mais cela reste de très bons cupcakes qui devraient vous plaire!

Si vous avez envie de cupcakes je vous propose de revoir les cupcakes bière et chocolat, les cupcakes red velvet ou encore les cupcakes vanille et crème de marron.

Pour réaliser mes cupcakes j’utilise une plaque à muffins et une poche à douille, j’avais acheté ce kit mais je l’adapte avec ces poches jetables. Oui le tout vient une fois encore de Ma Spatule 😉 Je ne vous les présente plus 😉

Bien, on y va?

RatingDifficultéFacile

De délicieux cupcakes au cœur myrtilles pour symboliser les symptômes invisibles de la sclérose en plaques

Portions12 portions
Préparation30 minsCuisson20 minsTemps total50 mins

Pour les gâteaux
Glaçage
Pour la décoration

Préparation des cupcakes
1
préparation pâte muffin facile

Commencer par faire préchauffer le four à 200°.

Dans un grand bol, battre les œufs avec le sucre roux et le sucre vanillé.
Le mélange doit devenir mousseux.

2
préparation pâte muffin nature

Dans un gros saladier, mélanger le beurre fondu, la farine et la levure.

3
préparation muffins myrtilles

Ajouter le mélange œufs et sucres dans votre préparation.

4
pâte muffin nature

Ajouter le lait et bien mélanger une nouvelle fois.

5

Remplir les moules à la moitié, ajouter une myrtille au centre.

6

Remettre de la pâte dans chaque moules en remplissant au 3/4.

7

Enfourner 20 minutes.
Les laisser refroidir hors du four.

Préparation du glaçage
8

Mélanger le cream cheese et le sucre glace puis incorporer le beurre fondu.
Bien mélanger et débarrasser dans une poche à douille.

Finir par le montage
9

Décorer chaque muffins avec le glaçage et disposer ne myrtille sur le dessus.

Ingrédients

Pour les gâteaux
Glaçage
Pour la décoration

Instructions

Préparation des cupcakes
1
préparation pâte muffin facile

Commencer par faire préchauffer le four à 200°.

Dans un grand bol, battre les œufs avec le sucre roux et le sucre vanillé.
Le mélange doit devenir mousseux.

2
préparation pâte muffin nature

Dans un gros saladier, mélanger le beurre fondu, la farine et la levure.

3
préparation muffins myrtilles

Ajouter le mélange œufs et sucres dans votre préparation.

4
pâte muffin nature

Ajouter le lait et bien mélanger une nouvelle fois.

5

Remplir les moules à la moitié, ajouter une myrtille au centre.

6

Remettre de la pâte dans chaque moules en remplissant au 3/4.

7

Enfourner 20 minutes.
Les laisser refroidir hors du four.

Préparation du glaçage
8

Mélanger le cream cheese et le sucre glace puis incorporer le beurre fondu.
Bien mélanger et débarrasser dans une poche à douille.

Finir par le montage
9

Décorer chaque muffins avec le glaçage et disposer ne myrtille sur le dessus.

Cupcakes myrtille contre la sclérose en plaques

Et voilà, bonne dégustation!

A bientôt et bon week-end!

FACEBOOK * INSTAGRAM * TWITTER  * PINTEREST