web analytics

Hello les gourmands!

On continue le bal des recettes réconfortantes par ce temps glacial, avec une blanquette de poulet.

 

Un plat simple et délicieux, qui ravira petits et grands.

Au tout début du blog j’en avais fait une un peu différente, elle est ICI. 

La blanquette, c’est une véritable madeleine de Proust pour moi, ma grand-mère paternelle en faisait une tellement délicieuse, j’en garde un souvenir impérissable. Habituellement ça se fait avec de la viande de veau mais je ne suis pas une grande fan de veau, du coup je remplace par du poulet et c’est délicieux! Un jour je ferais le fameux coq au vin de ma Mamy… un jour 🙂 

La blanquette est un plat traditionnel,  consistant, familial et goûteux! 

Après plusieurs essais je pense avoir réussi à améliorer ma recette au mieux pour que la sauce soit bien onctueuse.

En tout cas c’est un plat complet, viande, légumes, tout y est! 

Pour ceux qui pensent que c’est insurmontable à préparer, le plus long c’est la cuisson et surtout pourquoi ne pas demander de l’aide à vos proches? Plus tard je demanderai à Louis de m’aider, ça fera une petite activité mère/fils pour le dimanche 🙂 

Oui j’ai hâte de l’initier à la cuisine!! hihihi

Bien, j’arrête le blabla et passons à la recette!

 

blanquette-poulet

(ça donne pas envie de se lancer? )

INGRÉDIENTS:

(pour 4 personnes)

– 1kg2 de poulet (nous c’était des cuisses on peut très bien utiliser que du blanc)

– 5 belles carottes

– 2 poireaux

– 1 petite boîte de champignons de Paris émincés

– 2 oignons

– 2 clous de girofles

– le jus d’un citron vert

– zeste de citron

– 2 jaune d’oeufs

– 75g de beurre

– 20cl de crème fraîche

– 1 bouquet garni

– 60g de farine

– 1 kubor

– sel

– poivre

blanquette-de-poulet

(le poulet était bien cuit, il se détachait tout seul, le bonheur!)

Faire dorer la viande dans une cocotte.

Éplucher et couper l’oignon grossièrement, piquer 2 clous de girofles dans un des morceaux d’oignons et ajouter dans la cocotte.

Couvrir d’eau, porter à ébullition puis baisser le feu et laisser mijoter 30 minutes.

Nettoyer les poireaux, les couper en rondelles.

Éplucher et couper les carottes en rondelles.

Ajouter dans votre cocotte les carottes, les poireaux, les champignons égouttés, le bouquet garni, le kubor, saler, poivrer et laisser mijoter 1h.

Une fois la cuisson terminé, baisser le feu.

Dans une casserole, faire fondre le beurre, ajouter la farine, mélanger.

Prélever 50 à 60 cl de bouillon et incorporer dans la casserole petit à petit, tout en mélangeant.

Laisser épaissir 5 minutes en remuant sans cesse.

Ajouter votre sauce dans la cocotte.

Mélanger.

Battre les jaunes d’oeufs avec la crème, le jus de citron et le zeste.

Incorporer à votre cocotte, mélanger et servir rapidement.

Ici on le sert avec du riz mais on pourrait aussi faire une bonne purée maison.

J’espère que cette recette vous plaira!

Bon appétit!

A bientôt

signature

Share
Prev Post
Pâtes sauce express tomates lardons
Next Post
Soupe réconfortante à la carotte et biscottes gratinées

4 Comments

  1. somphet
    Posted on: 26 janvier 2015

    Une recette savoureuse qui me donne l’eau à la bouche!! Bis

    Reply
  2. BouilledeGum
    Posted on: 26 janvier 2015

    Merci

    Reply
  3. virginie moreau
    Posted on: 26 janvier 2015

    J’adore çà !!!!!!!!!!

    Reply
  4. Pomme
    Posted on: 26 janvier 2015

    une recette de circonstance, tout en réconfort !

    Reply

Leave a Reply

Inscrivez vous à ma Newsletter

des nouvelles recettes

[sibwp_form id=2]