Tomates cerises rôties sur un lit de polenta crémeuse

Bonjour bonjour!

Et oui, une recette le mercredi, dingue non? J’avais envie de poster cette semaine les deux recettes en rapport avec celle de hier, les tomates cerises rôties.

Aujourd’hui donc on va voir une première utilisation de cette recette avec les tomates cerises rôties sur un lit de polenta crémeuse

Une appellation digne d’un restaurant presque ah ah ah 

tomates-cerises-roties-polenta-crémeuse

En tout cas je me suis régalée avec ce plat, David était jaloux de voir la photo, lui qui mangeait une salade de tomates au boulot ah ah ah 

Ce plat est d’une facilité incroyable, on se fait souvent tout un monde de la polenta… Pourtant s’est assez simple, inutile même de mettre un timer! 

D’ailleurs le temps de le mettre vous ne remuez pas et souvent c’est fatal…

Ce qu’il faut retenir c’est 1 volume de polenta pour 4 volumes de liquide! Facile non?

C’est très rapide à faire.

Pour la recette des tomates cerises rôties je vous invite donc à relire l’article d’hier sur le sujet.
Pour cette recette je trouve cela plus joli de laisser la grappe entière, à vous de voir donc.

J’ai utilisé l’huile de cuisson des tomates cerises pour « assaisonner » mon plat mais vous pouvez agrémenter d’un filet d’huile d’olive tout simplement.

Une recette goûteuse et rapide, que demander de plus? 

J’avoue, j’ai presque honte de vous proposer cette recette si simple ah ah ah

On se retrouvera vendredi avec une autre recette qui utilise les tomates cerises rôties, pour l’apéro cette fois ci… ah ah ah

On y va?

plat-tomates-cerises-polenta

INGRÉDIENTS:

Recette pour 1 personne! 

– Une belle grappe de tomates cerises rôties
(mes tomate viennent du distributeur du coin MAP distributeur, producteurs locaux Musset Guedon et Les fleurs du Chêne)

– 60g de polenta

– 60g d’eau

– 180g de lait

– 25g de parmesan râpé (on ne l’achéte plus qu’en morceaux, que l’on râpe nous même)

– 1 noix de beurre

sel

poivre

huile d’olive (facultatif)

fleur de sel

polenta-crémeuse-tomates-recette

(l’abus d’alcool est dangereux pour la santé)

 

Faire chauffer le lait et l’eau, ajouter ensuite la polenta doucement en remuant immédiatement.

Continuer de remuer jusqu’à obtention d’un mélange plus compacte.

Hors du feu, ajouter la noix de beurre, le parmesan râpé, saler et poivrer, remettre sur feu doux et remuer jusqu’à obtenir un mélange crémeux.

Servir aussitôt avec une belle grappe de tomates cerises rôties, des copeaux de parmesan et un filet d’huile d’olive.

Un dernier petit tour de moulin à poivre, on parsème de fleur de sel de Guerande et c’est prêt!

Bon appétit! 

A vendredi 😉 

N’oubliez pas : L’équipe Toast & Moi a mis en place un code promo pour les lecteurs de La tambouille de Bouille, il vous suffira d’indiquer le code : 070817 au moment de votre commande et vous bénéficierez de 40€ de réduction pour l’achat de votre appareil! Le code est valable jusqu’au 31 Août 2017 🙂 

 

FACEBOOK * INSTAGRAM * TWITTER * HELLOCOTON * INSPILIA * PINTEREST 

Gâteau à étages, crème chocolat au lait et chocolat blanc

Hello les gourmand(e)s!

Aujourd’hui une recette toute en gourmandise! Un gâteau à étages, crème chocolat au lait et chocolat blanc.

J’avais très envie de réaliser ce genre de gâteau, ça fait même un moment que l’idée me trotte dans la tête mais j’avais peur de foirer… 

Que tout le gâteau s’écroule, ou que se soit impossible a monter…

Puis je me suis dit que pour Noël c’était l’occasion, autant se lancer, le grand test quoi!

Je me suis posée beaucoup de question, j’avais prévu un financier ou un gâteau japonais puis j’ai vu l’article de la génialissime Fashion Cooking (oui je l’adore cette nana!) sur son gâteau Ferrero Rocher. Et là, révélation, je voulais ce type de gâteau! Bon j’ai un peu changé les doses… comme d’habitude quoi, j’arrive pas a suivre une recette à la lettre… 

J’ai donc pris sa recette de gâteau et ensuite bidouiller des crèmes comme j’en avais envie.

Une chocolat au lait (pardon kenza) et une chocolat blanc avec du mascarpone.

Ces crèmes étaient juste a tomber! On les a d’ailleurs terminé sur des muffins.

Au final ce gâteau est vraiment facile a réaliser, le plus long pour moi a été de cuire en 3 fois, surtout que je ne sais qu’un seul moule… Ben oui sinon c’est pas drôle! 

J’ai utilisé mon moule amovible et j’ai mis un papier cuisson au fond pour plus de facilité a démouler les gâteaux.

Bref, en suivant la recette vous devriez réussir facilement.

J’avais déjà essayé de faire un gâteau à étages mais plus petit, pour l’anniversaire de Louis.

gateau-etages-chocolat-lait-chocolat-blanc-facile

INGRÉDIENTS:

les gâteaux (à faire en une seule préparation et à diviser en 3 à la cuisson)

– 100g de beurre

– 5 oeufs

– 150g de sucre

– 1 sachet sucre vanillé de qualité

– 100g de miel

– 180g de crème fleurette entière

– 70g de chocolat noir à cuire

– 170g de farine

– 1 sachet de levure chimique

– 100g de poudre de noisettes

– 30g de cacao amer style VanHouten (+ un peu pour décorer le gâteau)

 

Crème chocolat au lait

– 1 tablette de chocolat au lait

– 200g de mascarpone

 

Crème chocolat blanc

– 2 tablettes de chocolat blanc

– 300g de mascarpone

 

gateau-etages-chocolat-lait-chocolat-blanc

recette-choco-noisette-chocolat-lait-blanc

recette-gateau-chocolat-lait-blanc

Commencer par la pâte à gâteau.

Préchauffer le four à 160°.

Faire fondre le beurre.

Fouetter les oeufs, le sucre, le sucre vanillé et le miel ensemble.

Faire fondre le chocolat noir tout doucement avec la crème.

Dans un autre saladier mélange les 2 préparations, à savoir oeufs/sucre/miel et chocolat/crème.

Une fois la préparation homogène tamiser la farine et le cacao amer dessus en plusieurs fois afin d’avoir un mélange bien homogéne.

Incorporer alors la poudre de noisettes et le beurre fondu.

Mélanger puis diviser en 3 part égales (oui j’ai pesé ma pâte à la fin pour diviser au gramme prés ah ah ah la cinglée quoi)

Cuire chaque gâteau 15 minutes dans un moule au préalable beurré et fariné.

Laisser refroidir complètement chaque gâteau avant le montage final.

Je les avais réalisé la veille, donc je les ai gardé emballé dans du film étirable au frais.

Préparer aussi la crème, faire fondre le chocolat au lait et fouetter avec le mascarpone.

Réitérer la manoeuvre avec le chocolat blanc, en faisant très attention pour celui là car le chocolat blanc peut vite changer de couleur, brûler…

Donc on y va doucement.

Vous pouvez les garder au frais, si vous les préparez la veille, avant de monter le gâteau le lendemain fouetter au batteur.

Passons au montage, un gâteau, une couche généreuse mais pas trop de crème chocolat au lait, un gâteau, une autre couche de crème chocolat au lait.

Puis recouvrir le gâteau de crème chocolat blanc, lisser le tout proprement en prenant votre temps.

Puis décorer avec le reste des deux ganaches à l’aide de poches à douilles (d’ailleurs alfapac a lancé des kits très cool), j’ai également saupoudré de cacao amer et j’ai mis des petits oeufs kinder.

Hop au frais, et voilà!

Vous pouvez déguster ce gâteau délicieusement bon 🙂 

Bon appétit! 

A bientôt! (A l’année prochaine même ah ah ah)

FACEBOOK * INSTAGRAM * TWITTER * HELLOCOTON * INSPILIA * PINTEREST