Le tigre qui pleure façon Luana Belmondo

Bonjour bonjour!

Je continue de vous montrer le repas de notre anniversaire à la maison…

Aujourd’hui on va parler du plat, le fameux tigre qui pleure façon Luana Belmondo. Ma dose de viande pour presque 1 semaine ah ah ah

J’avais vu ce plat avec Chéri dans la série Luana Belmondo sur My Cuisine et on s’était dit qu’on testerai un jour… des mois plus tard… c’est chose faite!

Je l’ai accompagné de brocoli sautés tout simple et de riz blanc. On s’est régalé!

J’aime bien ce genre de plat, il m’a donné envie de refaire ma salade thaï de boeuf et je pense que je vais tenter le pad thaï aux crevettes ou au tofu prochainement… un plat dont je raffole (et Maurianne m’a parlé de la recette feeling food alors je vais aller voir ça!)

Pour la recette du jour, rien de bien compliqué, c’est à la portée de tous et toutes, mêmes novices! Pour la cuisson c’est Chéri qui s’en ai occupé… et d’ailleurs en fait c’est lui qui s’est occupé de la viande de A à Z ah ah ah
ça m’a bien aidé je dois avouer 😉

C’est fondant, parfumé, goûteux et savoureux…

Vous connaissez Luana Belmondo? J’adore cette femme et ses émissions, je l’a trouve sympathique et j’aime sa cuisine, simple et savoureuse (comme la mienne mais je ne suis pas connue comme Elle malheureusement ah ah ah)

Pour le dessert, il faudra attendre car mardi je vous propose une recette pour le goûter 😉 Mais mercredi ou vendredi se sera le dessert puis je vous parlerai de notre sortie restaurant 😉

A suivre donc! (on a un peu ajusté les doses)

On y va?


INGREDIENTS: (pour 2 personnes)

  • 250g de faux-filet
  • coriandre
  • ciboulette
  • 1 belle gousse d’ail écrasée (ou 2 si elle est petite)
  • 1 cuillère à café de poivre
  • 2 cuillères à soupe de sauce huitre
  • 1 à 2 cuillères à soupe de sauce soja
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 1/2 citron vert
  • 1 cuillère à soupe de sauce nuoc mam
  • 2 cuillères à café de sucre roux
  • 1 cuillère à café de piment de Cayenne
  • (dans la recette elle met du Cognac… on en avait pas donc y’en a pas ah ah ah)

Mettre la viande dans un récipient bien à plat.

Arroser d’huile d’olive, ajouter la sauce d’huître, la sauce soja, le poivre et l’ail pressé, mélanger puis couvrir et laisser au frais 2h minimum pour que la viande marine bien.

Préparer la sauce.

Dans un bol on mélange le jus de citron vert, le piment de Cayenne, la sauce nuoc mam et le sucre roux.

Ciseler coriandre et ciboulette. (vous pouvez en ajouter un peu dans la sauce si vous voulez)

Faire chauffer de l’huile dans une poêle, saisir la viande sur chaque face 1 à 2 minutes selon la cuisson voulu (si bien cuit laissez 3 minutes la 2éme face).

Dresser les assiettes.

Couper la viande en tranches, arroser de sauce et d’herbes fraîches.

Accompagner de riz blanc et pourquoi pas de brocoli sauté 😉

Bon appétit!

FACEBOOK * INSTAGRAM * TWITTER * HELLOCOTON * INSPILIA * PINTEREST 

 

Restaurant la Vacherie – Nantes

Hello hello les gourmand(e)s !

Aujourd’hui je vous emmène avec moi au restaurant la Vacherie à Nantes.

lavacherie-restaurant-insolite-nantes

lavacherie-nantes-extérieur-restaurant-latambouilledebouille

Un lieu plutôt insolite, une équipe adorable et des plats vraiment délicieux! Je dis oui! 

Ça fait un moment qu’avec David on avait envie d’aller manger là-bas, les plats nous tentaient bien.

Les plats sont maison, la viande de qualité, les prix pas trop excessifs… très très bon 😉 

Quand on arrive on est immédiatement dans l’ambiance, à peine sur le parking! 

restaurant-lavacherie-nantes-extérieur

Un tracteur, des chalets, des éléments qui rappelle la ferme comme les pots à lait.

La terrasse extérieur est très bien décorée également, on y trouve également des grandes tables pour les groupes. J’adore ce type de table, d’aspect brutes, parfaitement dans le thème.

Petit point négatif, la proximité de la route mais comme il faisait chaud et que désormais je crains un peu la chaleur nous avons mangé à l’intérieur.

LaVacherie-Nantes-restaurant-déco-intérieur

lavacherie-nantes-restaurant-déco-insolite

Lorsque vous rentrez, vous allez découvrir un univers très particulier, industriel mais cosy, avec des points de rappel du milieu de la ferme.

On y retrouve des chaises dépareillées (j’adore!!!), les tables sont brutes, il y a également des « box » qui ne sont pas sans rappeler les box des chevaux… 

Le restaurant est étonnamment très grand, il y a même une salle à l’arriére dans une véranda.

J’ai adoré cette ambiance bric et broc mais classe, les luminaires en grillage façon cage à poules, les banquettes en cuir, la cuisine en partie ouverte pour suivre les cuissons…

Bref je pense que vous aurez compris j’adhére complètement au concept et à la déco.

Pour ce qui est des plats, il faut savoir que La Vacherie est spécialisée dans les viandes maturées, nous reviendrons d’ailleurs pour y goûter, là nous avons choisi « simple »

la-vacherie-nantes-apero-planche-charcuterie

Pour bien démarrer nous avons choisi de prendre le cocktail du moment à base de rhum, citron vert, miel et limonade. C’était juste de la folie! 
On va essayer de le reproduire car c’était fou et ça change un peu du mojito! (oui j’adore le mojito mais un peu de changement c’est pas mal)

Évidemment je rappelle que l’abus d’alcool est dangereux pour la santé…

Pour accompagner l’apéro nous avons eu un petit pot de rillettes de poisson mais comme nous avions choisi de prendre en plus l’assiette de cochonnailles (12€) qui était très chouette. On nous amène le tout sur une ardoise avec une petite flûte de pain.

On a pris le temps pour papoter, c’était une sortie sans les kids et de temps en temps ça fait du bien de se retrouver juste tous les 2.

(bon après on devait faire les magasins pour voir les canapés, des frigos etc… tout de suite c’est moins fun)

Ensuite place au plat! 

ribs-confit-lavacherie-nantes-restaurant

J’ai choisi des ribs de cochon confit avec les frites de patate douce ( 16,90€) c’était délicieux, très goûteux, la viande était particulièrement moelleuse et savoureuse bref, j’ai carrément adoré mon plat. Il va falloir que je me fasse violence la prochaine fois qu’on viendra dans ce restaurant pour changer de plat ah ah ah

steak-tartare-lavacherie-nantes-restaurant

David lui avait envie de frais, il a donc choisi le tartare de boeuf Aubrac coupé au couteau avec les frites classiques (16,50€) c’était très bon également, il s’est régalé. 

Les portions de frites sont généreuses, surtout les classiques et il n’a donc pas fini 😉 (petit joueur :D)

lavacherie-nantes-restaurant-riz-au-lait

Pour le dessert David a pris du sorbet citron (je ne sais plus les tarifs) et moi j’ai choisi de revenir quelques instants en enfance avec un délicieux riz au lait et son caramel (6,30€) c’était très bon, petit bémol sur le caramel un peu granuleux mais ce n’était pas dérangeant (oui oui je pinaille mais il faut bien essayer de trouver du négatif ah ah ah)

L’équipe est très sympathique, nous avons été servi avec le sourire et ça fait plaisir! 

Oui c’est important! 

Cet hiver ils avaient installé un chalet de montagne pour servir une vraie raclette, je trouve l’idée carrément génial! Je serais curieuse d’essayer!

Bref, La Vacherie, un restaurant qui vaut la peine d’y aller, autant pour sa cuisine que pour sa déco… que l’on retrouve même jusque dans la décoration des toilettes… Oui oui, des toilettes! La 1ére photo de l’article a été prise dans les toilettes…
Oui, j’adore quand un restaurant pousse jusque à la déco de cet espace souvent oublié 😉 

Je ne trouve pas les prix excessifs, sachez que pour les viandes maturées se sera forcément plus cher 😉 Mais il y a déjà des bons choix de plats en classique.

J’espére vous avoir donné envie de vous y rendre! 

LA VACHERIE

3 rue Albert Londres

44300 NANTES

Page facebook La Vacherie

Page Instagram La Vacherie

Alors, ça vous donne envie? On se retrouve la semaine prochaine pour une recette de sablés gourmands 😉

A bientôt et bon week-end! 

Tiens en parlant de week-end, dimanche je serais de retour au Croisic pour le week-end de la langoustine! Nous allors participer à l’apéro langoustine! Pour plus d’infos c’est sur le site de l’office de tourisme du Croisic

 

FACEBOOK * INSTAGRAM * TWITTER * HELLOCOTON * INSPILIA * PINTEREST  

 

Tourte à la viande de boeuf et à la Guiness

Hello les gourmands! 

On se retrouve aujourd’hui pour une recette délicieuse qui devrait vous plaire, la tourte à la viande de boeuf et à la Guiness. 

C’est une des recettes de ma soirée d’Halloween, je vous en ai parlé avec les chaussons à la citrouille. Bien évidemment ce plat peut servir en toute occasion. Cette tourte est idéale avec une belle salade verte, et devrait ravir petits et grands!

La cuisson est un peu longue mais quel régal! Ce plat est original, goûteux, surprenant, bref j’en suis totalement dingue.

Il a eu un immense succès auprès de ma famille et de Chéri.

La Guiness apporte une note très subtile au boeuf, par contre la prochaine fois je couperai en plus petit la viande ou alors je l’a démolirai avant de l’a mettre dans la pâte, se sera plus simple à manger, même si là c’était délicieux aussi.

Vous pouvez aussi préparer la viande la veille, elle n’en sera que meilleure réchauffée.

J’ai fait moi même les 2 pâtes mais vous pouvez utiliser de la pâte brisée classique ou pourquoi pas de la pâte feuilletée, a vous de voir 😉 

J’insiste mais cette recette est à tomber! Je vais en refaire rapidement!

Vous avez aussi envie de vous régaler? Alors on y va!! 🙂 

recette-tourte-viande-boeuf-guiness

INGRÉDIENTS:

– 1kg de viande à bourguignon

– 400g de coulis de tomate

– 4 carottes

– 1 oignon

– 3 gousses d’ail

– 3 cuillère à soupe de Worcester

– 1 bouquet garni (je réalise le mien avec du thym, du laurier et du vert de poireaux)

– Huile d’olive

– sel

– poivre

– 50cl de Guiness

– 50 cl de bouillon

 

Pour les 2 pâtes:

– 380g de farine

– 16cl d’eau

– 150g de beurre

– 1 pincée de sel

– 1 oeuf

 

tourte-boeuf-guiness

Commencer par préparer la viande.

Couper la viande en cubes, l’a faire dorer dans de l’huile d’olive dans une cocotte.

Retirer la viande de votre cocotte, et réserver la.

Éplucher et émincer les oignons et l’ail.

Faire rissoler dans la même cocotte.

Éplucher et couper les carottes en rondelles grossières, les ajouter dans la cocotte ainsi que le bouquet garni.

Laisser cuire quelques minutes puis ajouter la viande et la sauce Worcester.

Ajouter la bière, porter à ébullition puis baisser le feu et laisser mijoter 20 minutes.

Ajouter alors le coulis de tomate et le bouillon.

Cuire 1h30 à feu moyen.

Retirer le couvercle et cuire à nouveau 1h.

 

Préparer la pâte.

Porter l’eau à ébullition avec le beurre te le sel.

Une fois que le beurre est bien fondu, ajouter la farine en une fois.

Bien mélanger puis retirer du feu pour finir de mélanger.

Préchauffer votre four à 200°.

Étaler la pâte et former 2 disques, l’un plus grand que l’autre.

Mettre le disque le plus grand dans une tourtière, verser la viande (vous pouvez l’a défibrer un peu avant) en ne mettant pas trop de jus.

Puis refermer avec le second disque, bien souder les bords à l’aide du disque plus grand.

Faire dorer à l’oeuf, réaliser un petit trou dans la pâte.

Enfourner 1h.

Bon appétit! 

 

 

 

 

FACEBOOK * INSTAGRAM * TWITTER * HELLOCOTON * INSPILIA * PINTEREST   

 

 

 

 

Oeuf cocotte en poivron simple et rapide

Hello les gourmands! 

Comment ça va? Ici, tout est toujours nickel, je profite, je nage, je joue avec Louis (vous avez peut-être vu passer son tout 1er « dessin » ah ah ah), bref je profite et c’est très plaisant! 

J’en profite aussi pour cuisiner, et là, je m’éclate vraiment! Je peux prendre le temps de tâtonner, rectifier, sans stress, sans me dire que je le ferais le week-end pasque je bosse, bref c’est bonheur! 

Aujourd’hui je vous propose donc une recette d‘oeuf cocotte en poivron simple et rapide

C’est une recette toute simple, qui ne vous prendra pas beaucoup de temps et qui est vraiment délicieuse! Très goûteux, parfumé, pas très calorique, idéal pour vos repas du soir, en terrasse avec une salade ou du riz. A vous de choisir! 

Cela devrait plaire aussi bien aux petits comme aux grands.

Je trouve ça plutôt amusant de se servir d’un légume pour l’oeuf cocotte plutôt qu’un ramequin, et ça ajoute une touche de gourmandise! 

Bref, si vous aimez le poivron, l’oeuf, le boeuf, l’ail, les oignons, la tomate mais surtout la simplicité et la rapidité cette recette est pour vous! 

Ça vous tente? Alors on y va 😉 

oeuf-cocotte-facile-poivron

INGRÉDIENTS:

(pour 2 personnes)

– 2 poivrons (je prend des poivrons jaunes car se sont nos préférés)

– 1 petite boîte de concentré de tomate

– 1 steak haché

– 1 oignon

– 2 gousses d’ail

– un peu d’huile d’olive

– 2 cuillères à soupe de crème fraîche + 2 cuillères à café de crème fraîche

– 2 oeufs

– persil, ciboulette

Commencer par laver vos poivrons, couper les chapeaux, épépiner vos poivrons.

Les déposer dans un plat allant au four.

Éplucher et émincer en petits morceaux l’oignon et l’ail, répartir dans les poivrons.

Ajouter 1/2 steak haché dans chaque poivrons, répartir le concentré de tomate.

Mélanger le tout, arroser d’un filet d’huile d’olive.

Saler, poivrer et mettre au four à 200° pour 25 minutes.

Une fois sortie du four, bien mélanger, l’intérieur des poivrons, ajouter une cuillère à soupe de crème fraîche, du persil, de la ciboulette puis casser un oeuf dans chaque poivron.

Remettre au four pour 10 minutes.

Bon appétit 😉

Si vous aimez les poivrons, je vous propose ma recette de poivrons farcis chaud et la version froide, idéale pour cet été! 

A bientôt!

signature