Risotto de St Jacques et crevettes

Bonjour les gourmands et gourmandes!

Après vous avoir parlé de l’apéro mardi avec les feuilletés chèvre, oignons caramélisés et roquette, je vous propose aujourd’hui de compléter le repas avec un risotto de St Jacques et crevettes.

Ce plat ne vous fait pas saliver? J’ai envie d’en manger de nouveau très rapidement!

Un repas tout simple mais délicieux.

Ici nous raffolons de risotto (et de la polenta) et avec celui ci nous nous sommes régalé!

Des poireaux fondants, des St Jacques et des crevettes, la générosité du parmesan… un vrai repas bonheur!

Je vous ai déjà proposé du risotto sur le blog, je vous invite a revoir les différentes recettes comme le risotto au potimarron ou encore le risotto pâtisson et courgettes.

On se fait toute une histoire du risotto mais pourtant c’est simple a réaliser, et c’est tellement booooonnnnnn! Oui je sais je vous l’ai déjà dit Ah Ah Ah Mais j’aime tellement ça!
Quand je ne sais pas quoi faire à manger mais que j’ai envie de me régaler c’est soit polenta crémeuse soit risotto… ça dépend du niveau de motivation et du temps que j’ai devant moi!

Ce repas vous tente? Alors c’est parti!

INGREDIENTS: (pour 2 personnes)

  • 120g de riz rond pour risotto (riz Arborio)
  • 30g de beurre
  • 1 verre de vin blanc
  • 1 L de fumet de poisson
  • 2 échalotes
  • 2 blancs de poireaux (NON on ne jette pas le vert de poireau! Il peut vous servir pour une soupe, un bouquet garni, du vert de poireau sauté, … )
  • 1 feuille de laurier
  • thym séché
  • ciboulette ciselée (j’en prépare toujours au congélateur)
  • parmesan
  • sel
  • poivre
  • 6 St Jacques
  • 6 crevettes de tailles moyennes (ou 2 grosses gambas)

Commencer par éplucher les échalotes et les émincer finement.
Faire revenir dans le beurre, avec le laurier et le thym frais.
Pendant ce temps, laver bien les blancs de poireaux et les émincer.
Ajouter dans la casserole et faire revenir pendant 10 minutes en faisant attention de ne pas tout brûler.

Décortiquer les crevettes en laissant un petit bout de queue pour que se soit plus joli.
Rincer les St Jacques.
Réserver au frais.

Faire chauffer 1L de fumet de poisson (j’en met toujours un peu plus dans ma casserole au cas où.

Ajouter le riz à risotto dans la poêle où il y a les échalotes et les poireaux, dés qu’il devient translucide ajouter le vin blanc et laisser mijoter à feu doux pendant 15 minutes.

Ajouter ensuite petit à petit des louches de fumet de poisson chaud.
Saler et poivrer.

Il faut en rajouter dés que vous voyez que le bouillon a été absorbé. 

Réiterer jusqu’à épuisement du bouillon, avant de mettre la dernière louche de bouillon, penser à cuire vos st Jacques dans du beurre 1 à 2 minutes par face en fonction de leur taille, ajouter les crevettes.

Quand la dernière louche de bouillon est quasi absorbée, ajouter du parmesan râpé à votre convenance.

Vous allez obtenir un risotto crémeux à souhaite, disposer dans les assiettes avec les St Jacques et les crevettes.
Parsemer de ciboulette ciselée.

Servir chaud.

Bon appétit!

FACEBOOK * INSTAGRAM * TWITTER * HELLOCOTON * INSPILIA * PINTEREST 

Tartelettes fines poireaux st jacques

Bonjour les gourmands!! 

J’espère que vous allez bien 🙂 Ici ça va, les vacances démarrent, après une semaine d’arrêt, toujours en petite forme mais c’est comme ça 🙂 On ne va pas se plaindre! 

Pour aujourd’hui je reviens sur une recette du réveillon, les tartelettes fines poireaux St Jacques. Une entrée délicate, simple et savoureuse! 

Ici on adore les st jacques, et dans cette entrée c’est parfait.

Si vous préparez les poireaux d’avance vous n’aurez pas grand chose à faire le jour même, vraiment pratique pour profiter de ses convives! 

Et vraiment c’est rapide et facile à faire, accessible à tous, en dehors des st jacques le coût n’est pas élevé. 

On peut servir ça avec une petite salade de roquette par exemple. 

On peut aussi le servir en plat si on veut un repas simple et rapide.

On y va?

tartelette-poireaux-stjacques

INGRÉDIENTS:

(pour 4 personnes)

– 1 pâte feuilletée

– 1 poireau, avec le vert

– 1 échalote

beurre

ciboulette fraîche

– 12 st jacques sans le corail

5 baies

entree-tartelette-fine-stjacques-poireaux

 

Ça donne envie non? 😀

recette-entree-poireaux-stjacques

 

On commence par réaliser la petite fondue de poireau.

Laver et émincer finement les poireaux (j’ai fait des lamelles).

Les faire revenir dans un peu de beurre, avec une échalote épluchée et émincée finement.

Ajouter de la ciboulette, saler et poivrer à votre convenance.

Réserver.

Préparer les fonds de pâtes.

Découper 4 ronds de pâtes, former les bords, mettre des poids et faire cuire 15 min au four à 200°. 

Pendant ce temps, rincer les st jacques, les couper en lamelles fines.

Sortir les fonds de tartes, répartir la fondue de poireau, disposer les lamelles de st jacques en rosace, remettre au four pour 5 à 10 minutes à 180°. (on peut aussi les saisir entière dans du beurre avant des les couper pour leur donner une jolie coloration).

Une fois sortie du four, saupoudrer de 5 baies et servir aussitôt! 

Bon appétit!!! 

Alors, cette recette vous tente? Alors gooooo ! 😉 

Si vous aimez les st jacques, je vous propose les noix de st jacques au caramel de vinaigre balsamique, les st jacques petits légumes et les pâtes aux noix de st jacques avec crème citronnée.

A très vite! 

 

EDIT: Je fais parti de la sélection de blog sur le théme st jacques et poireaux par le Prince de Bretagne pour le site Cuisinons les légumes! Ca fait bien plaisir! Merci à eux 😉 

FACEBOOK * INSTAGRAM * TWITTER * HELLOCOTON * INSPILIA * PINTEREST   

Restaurant l’Auberge de la vieille Eglise à Trégastel

Coucou les fans de cuisine!

J’espère que vous allez bien! On se retrouve donc aujourd’hui avec un nouvel article, sur le Restaurant l’Auberge de la vieille Église à Trégastel. Le restaurant de notre dernier soir en Bretagne, celui où on s’est complètement lâché et où l’on s’est régalé c’était juste de la folie!

Avant toute chose, il faut que je vous raconte un peu notre séjour. Nous avions choisi de nous arrêter dans un camping de la jolie ville de Ploumanach’, le West Camping. Si je tiens à vous parler de ce camping c’est tout simplement parce que nous avons été conquis! 

Un petit camping, à taille humaine, ça fait plaisir! Des personnes adorables, un emplacement au top (nous étions dans un endroit un peu à l’écart avec des haies!), on a pu se faire un petit barbecue devant la tente, c’était extra! Je vous mettrai l’adresse en bas de l’article et le lien du site internet, oui, je suis trop sympa!)

Revenons au restaurant.

Pour la petite histoire, on est d’abord allé du côté de la plage de Trégastel… Il y avait quelques restaurants, David avait vu un restaurant mais moi j’avais repéré l’Auberge de la vieille Église. Après quelques hésitations de la part de Chéri et insistances de mon côté nous nous sommes décidé a au moins allé voir la carte de l’Auberge…. Et on a finalement poussé la porte 😀 Bien nous en a pris comme on dit! 

Je suis certaine que l’on ne se serait pas autant régalé au bord de la plage…. 

Pour trouver le restaurant, faites confiance au GPS! Car sincèrement au début on s’est dit que le resto avait fermé tellement cela semblé perdu en pleine campagne ah ah ah

Mais on a finit par se retrouver devant, dans le vieux Trégastel, un endroit charmant et bucolique, avec la « vieille Église ». (qui est charmante soit dit en passant, en tout cas l’extérieur, nous ne sommes pas rentrés, on avait trop faim!)

L’intérieur du restaurant est vraiment sympa, de la pierre, des petits détails qui font le charme de cet intérieur totalement en accord avec la carte.

On nous a installé juste derrière le vivier, c’était fort agréable, Louis était fasciné.

On a pris un apéro, et pour l’accompagner on nous a apporté des feuilletés apéritifs. J’ai trouvé l’attention très sympathique.

Ensuite on nous a apporté une petite verrine de gaspacho, qui était offerte à tous les gourmands. Très bon.

Nous avions choisi de prendre tous les 2 le menus à 38€ avec entrée, plat et dessert.

 

entree-aubergedelavieilleeglise-tregastel

huitres-aubergedelavieilleeglise-tregastel

En entrée David a pris l’assiette d’huîtres, on s’attendait à 6 huîtres, comme s’est souvent le cas mais non, il y en avait 12! Et moi j’ai pris une tarte fine aux poireaux et st jacques…. C’était juste de la folie!!! Je me suis régalée, j’en aurais bien mangé une deuxième! Pourtant elle faisait une belle taille! Je pense en faire moi même prochainement…. affaire à suivre 😉 

Pour le plat nous avons tous les 2 choisis le homard, compter 5€ de plus si vous choisissez ce plat d’ailleurs.

restaurant-aubergedelavieilleeglise

Tout comme l’entrée c’était juste parfait! On s’est régale! Et on avait l’air faim avec nos bavoirs géants… Louis a fait une drôle de tête en nous voyant avec ah ah ah)

On a pris notre temps pour déguster le plat car vraiment c’était parfait! Et on en mange pas tous les jours 😉 Forcément ah ah ah

Pour le dessert, David a décidé de prendre les profiteroles et moi une tarte tatin, l’un de mes desserts favoris…

dessert-tatin-aubergedelavieilleeglise-tregastel

profiterolles-aubergedelavieilleeglise-tregastel

Tout comme le reste du repas c’était absolument parfait! 

Nous avons pris une bouteille de vin blanc et même un verre de poire…. Comme je vous l’ai dit on avait décidé de fêter comme il se doit cette dernière soirée de vacances! 

Les prix ne sont pas excessifs, nos menus étaient à 43€ puisqu’il fallait ajouter 5€ pour le homard. Il y avait d’autres menus mais je n’ai pas retenu, je suis désolée.

Après oui, ce n’est pas le petit bistrot mais on peu s’en tirer pour une plus petite facture que nous 😉 Nous on a vraiment profité ah ah ah 

Chose à savoir, ils acceptent les chèques vacances! 😉 

Les gérants de restaurant typiquement terroir sont vraiment sympathiques, la dame a occupé Louis avec du pain et des livrets, c’était très agréable. (même si avec son doudou – il l’a rarement en balade mais là on l’avait pris- il était calme).

Voilà, vous savez tout de notre dernière soirée, c’était fantastique! On est ravie d’avoir poussé la porte de cet établissement, j’espère que vous aurez envie d’y aller également! N’hésitez pas une seule seconde!!! Il est vraiment à tomber!! Je ne trouve même pas les mots pour décrire la qualité de ce repas, de l’accueil et de l’ensemble du restaurant. 

On va dire gourmand, savoureux, chaleureux, … 

Qu’est ce que je disais, je ne trouve pas les mots! ah ah ah 

Alors j’arrête là, il n’y a pas plus à dire, je vous laisse y aller!!! Et je vous assure, la Bretagne est un lieu magique! Un endroit où l’on se sent bien, où non il ne pleut pas tout le temps (si si je vous jure!), les paysages sont magnifiques, la région est riche en légendes et vous savez comme j’en suis friande! (ah bon je ne vous l’avais pas dit? ah ah ah)

Et oui, les fées, lutins etc me passionnent.

Bref, la Bretagne, c’est superbe, c’est gourmand, c’est accueillant, on y file!

sejour-bretagne

 

bretagne

 

Alors, l’adresse du restaurant:

L’AUBERGE DE LA VIEILLE ÉGLISE
9 place de l’Église
22370 TREGASTEL

02 96 23 88 31

L’adresse du camping: 

WEST CAMPING
105 rue Gabriel Vicaire
PLOUMANACH’ (commune de PERROS GUIREC 22700)

02 96 91 43 82
westcamping@live.fr

A très vite les gourmands!!! 😉

Et dites moi, notre repas ne vous fait pas envie?? 😀

Pour rappel, je vous avez parlé d’un autre restaurant de nos vacances, le ventre des Halles à St Malo.

 

signature

 

 

FACEBOOK * INSTAGRAM * TWITTER * HELLOCOTON * INSPILIA * PINTEREST

 

 

 

 

Cours de cuisine avec MON PULL MARIN

Bonjour les gourmands,

Aujourd’hui nous allons reprendre le cours dit « normal » de ce blog, en décembre j’avais eu la chance de participer à un cours de cuisine avec MON PULL MARIN et le chef Nicolas Goffelmeyer. Accompagnée de Steph du blog UNE GRAINE D’IDEE (mon Lindor :D) nous nous sommes donc rendues dans les locaux de POMONA-PASSION FROID en se demandant ce qu’on l’on allait pouvoir nous apprendre…

Surtout que dans le mail de Caroline du service marketing, elle nous invitait à ce cours pour stopper les idées reçues, donc c’était très intriguant!

Et en effet, mes idées reçues sur le surgelé ont volé en éclats! 

Mais commençons par présenter la marque MON PULL MARIN.

MON PULL MARIN est donc une marque régionale de produits de la mer surgelés destinées à la grande distribution du Grand-Ouest.
Le logo est très intéressant, des lignes de pull marin avec une étiquette comme cousue dessus.

Leur gamme se compose de plusieurs produits de la mer, que se soit des filets de saumon, cabillaud, des noix de st jacques, des ailes de raies, des joues de poisson et j’en passe mais on y trouve également quelques produits préparés.

Alors, je dois vous avouer que à la base, j’ai un a priori sur le surgelé, je suis plutôt adepte des produits frais mais là, j’ai été 100% convaincue!

Et surtout très étonnée de me régaler autant avec! J’ai ressenti une fraîcheur et qualité gistative indéniable!

cuisinepomona

 

Le chef Goffelmeyer nous a régalé de plusieurs plats:

– Ailes de raies meunières

– Joues de sandre au foie gras et mogettes

– Dos de cabillaud à la mangue

– Noix de st jacques juste poêlées

– Risotto aux noix de st jacques

– Pennes au cocktail de fruits de mer

 

Tout était délicieux! 

Maintenant passons aux fameuses idées reçues.

« Je fais décongeler mon aile de raie dans l’eau pour pouvoir la fariner et la faire revenir doucement dans un beurre noisette. »

« la joue de sandre, je ne connais pas, je la décongèle et la fais cuire au court-bouillon. »

« Je fais décongeler mon Dos de Cabillaud avant de le faire cuire doucement à faible température au four ou à la poêle. »

« Je fais décongeler mes Noix de St jacques dans du lait avant de les faire cuire. »

« Je fais décongeler mon cocktail de fruits de mer au four micro ondes quelques minutes et je jette l’eau restée dans le plat. »

 

Je dis STOP!!! Faux faux et archi faux! 

 

Les produits MON PULL MARIN ont quittés l’eau et n’aime pas y retourner, on ne les utilise donc pas en court bouillon ou en cuisson vapeur.

On peut aisément les cuisiner sans sel ni matière grasse.

Pour cuire le surgelé il faut utiliser un four à 230° ou une poêle TRÈS chaude.

(j’ai testé à la maison, même à la plancha et c’est juste top top, je ne ferais plus jamais l’erreur de décongeler avant de cuire mes produits surgelés!!!)

 

raiesmeunierespomona

(appétissant non?)

 

Nous allons commencer avec les ailes de raies façon meunières!

On préchauffe son four à 230°, chaleur tournante, il est très important que votre four soit montés à cette température pour commencer.

Une fois que le four est chaud, sortir les ailes de raies bretonne MON PULL MARIN 

 

du congélateur, les déposer, sans décongélation, sur une plaque chaude, sans salé ,i ajouter de matière grasse. Cuire 5 minutes. 

raies

(une fois sortie du four)

Pendant ce temps, faire fondre 30g de beurre, lorsqu’il devient noisette (noisette on a dit hein! pas brûlé :D), on ajoute du persil haché et le jus d’un citron vert.

Sortir les ailes de raies et les faire colores 1 minute par face dans la sauce meunière.

J’ai été bluffée par la texture de ce plat, sincèrement on aurait dit un produit ultra frais qui vient d’être pêché!

raiesgrosplan

(admirer cette texture! C’était vraiment délicieux!!)

 

nicolasgoffelmeyerrisotto

Puis le chef nous a proposé un plat de pennes au cocktail de fruits de mer.

Pour réaliser ce plat, faire cuire 300g de penne (al dente!) et les refroidir dans de l’eau glacée.

Dans une poêle très chaude, verser le cocktail de la mer MON PULL MARIN encore surgelé, sans sel ni matière grasse. Quand une partie de l’eau de cuisson est évaporée, ajouter vos pennes.

Elles finiront ainsi de cuire dans le jus.

Parsemer de persil haché et de ciboulette ciselée, ajouter 20g de beurre, saler, poivrer et servir avec quelques copeaux de parmesans.

patesfruitsdemer

 

 

 

Nous avons ensuite goûté un plat très étonnant, des joues de sandre au foie gras et mogettes.

Je ne connaissais pas du tout les joues de sandre, je vous assure c’est délicieux! J’en ai dans mon congélo, j’en ferais rapidement!

jouedesandre

Passons à la recette.

On fait cuire 150g de mogettes dans de l’eau salée pendant 15 minutes environ à feu doux.

Préchauffer votre four à 230°.

Une fois le four chaud, enfourner les joues de sandre sur une plaque chaude, toujours sans sel ni matière grasse et laissez cuire 2 minutes.

Dans une poêle chaude, faire revenir 4 à 5 minutes 100g de foie gras coupé en cubes de 2cm.

Ajouter les joues de sandre et les mogettes, mélanger, laisser mijoter 2 minutes, parsemer de ciboulette ciselée et servir aussitôt!

Je vous encourage à tester, vous allez être très surpris, croyez moi! 

Ce plat fait partie de mes préférés de ce cours de cuisine!

 

(le chef nous les a fait cuire avec du beurre de cacao! Un régal ! mais on peut utiliser de l’huile d’olive)

Passons aux St Jacques.

Pour les St jacques, les faire cuire, encore surgelées, dans une poêle très très chaude avec un peu d’huile d’olive pendant 2 à 3 minutes par face.

Saler et poivrer avant de servir.

Alors, pour la petite histoire, le chef nous a fait goûter des noix de st jacques non décongelées et des noix de st jacques que l’on avait décongelées.

Et bien, je peux vous assurer qu’après avoir goûté les deux (cuitent bien sur!) je ne ferais plus jamais décongeler mes st jacques! Celles qui avaient été décongelées étaient bonnes mais légèrement caoutchouteuses alors que celles cuites sans décongélation étaient fabuleusement bonnes! Un goût incomparable, fondantes et savoureuses, comme si vous les aviez pêché et cuite dans le même instant!

J’en aurais mangé des kilos!! 

Le chef nous a préparé un risotto express avec les st jacques, c’était terrible! 

risottostjacques

(un bonheur!!!)

 

Passons enfin au dos de cabillaud à la mangue.

cabillaudmangue

J’étais très surprise de cette association, je n’y aurais jamais pensé et pourtant c’est un vrai régal.

Préchauffer votre four à 230°.

Une fois votre four chaud, sortir vos dos de cabillaud du congélateur, les enfourner sur une plaque chaude, sans sel ni matière grasse et SANS LES DÉCONGELER (je pense que c’est bon, tout le monde a compris? :D).

Laisser cuire 6 minutes, les sortir et laisser reposer 2minutes hors du four.

Pendant ce temps, faire saisir dans une poêle bien chaude à feu vif 150g de mangue en cubes avec un peu d’huile d’olive (le chef a utilisé des mangues surgelées MES FRUITS BIO du groupe POMONA).

Ajouter le zeste d’un demi citron vert et une cuillère à café de sirop d’érable. Laisser caraméliser quelques instants.

Déglacer avec 2 cuillères à soupe de Cointreau, saler, poivrer, ajouter de la menthe et du basilic haché et 2 cuillères à soupe d’huile d’olive.

Disposer un lit de mangue sur une assiette et déposer le dos de cabillaud chaud dessus, saler et poivrer, arroser d’un filet d’huile d’olive et déguster.

 

Voilà, je tiens à remercier MON PULL MARIN pour cette chouette expérience.

J’ai appris beaucoup de choses, je n’ai plus d’idées reçues sur les produits surgelés (en tout cas les leur!), je n’hésite plus à utiliser des produits de base surgelés comme le dos de cabillaud ou les st jacques, je ne DÉCONGÈLE plus jamais mes produits!

En utilisant ces produits je n’ai pas besoin de rajouter forcément des matières grasses, c’est donc un excellent point!

Bref, je suis conquise! 

Depuis j’ai fais plusieurs fois du dos de cabillaud et on s’est régalé! Je vous en reparlerai, ne vous en faites pas!

J’espère que cet article vous donnera envie de vous lancer aussi et de reproduire ces délicieuses recettes! 

A bientôt!! 

(on se retrouve demain…. pour mon anniversaire…. gloups….28 ans!!!)

Ah et le blog a dépassé les 100 000 vues! WOUHOUHOUUUU c’est juste trop fou! Merci <3

 

 

signature

 

 

Noix de St Jacques avec caramel au vinaigre balsamique

Bonjour les gourmands!

Je reviens aujourd’hui avec une recette de noix de st jacques, totalement gourmande et qui risque fort d’épater vos convives! 🙂

Un plat raffiné et subtil, du goût, de la douceur mais avec une touche de pep’s bref, un plat qui envoie!

A consommer sans modération!!

stjacques1

INGREDIENTS:

(pour 4 personnes)

– 16 noix de saint jacques

– 40g de beurre

– 2 cuillères à soupe de crème fraîche épaisse

– 2 cuillères à soupe de cassonade

– 10 cL de vinaigre balsamique

– un peu de farine

– fleur de sel et poivre du moulin pour saupoudrer à la fin (j’ai oublié sur la photo…)

stjacques

Commencer par faire réduire le vinaigre et la cassonade dans une casserole.

Arrêter le feu et ajouter la crème fraîche, mélanger immédiatement.

Fariner vos noix de st jacques, les faire cuire dans le beurre chaud 2 minutes par face.

Mettre dans les assiettes et napper de sauce.

Bon appétit!!

J’espère que ça va vous plaire!!

En tout cas nous on se régale à chaque fois!!

A bientôt!

Bouille de Gum

86729826_p

 

Pâtes aux noix de St jaques avec crème citronnée

Bonjour mes gourmands préfèrès! 

 

Aujourd’hui je vous propose un plat tout simple mais plein de saveurs! Un plat gourmand, mais classe, que l’on peut manger aussi bien en famille, en amoureux ou entre amis. Je sens que cette recette va devenir une incontournable dans ma cuisine!! 

 

J’avoue, en grande gourmande, j’apprècie beaucoup les St jacques. Avec ce beau temps, j’avais tout simplement envie d’en manger mais de leur donner une pointe de fraîcheur supplémentaire, un petit côté acidulé, une saveur douce, bref, un mélange de tout ça! 
Je pense avoir trouvé l’équilibre idéal! Ca vous tente? 

 

stjacquescitron

INGREDIENTS:

 

(pour 5 personnes)

 

Des Spaghetti (je vous laisse juger de la dose c’est selon les envies! ah ah ah Vous pouvez également utiliser des tagliatelles fraîches!

 

250g de mascarpone

 

Le jus d’un citron et demi

 

1 cuillère à soupe de crème épaisse

 

3 noix de Saint-Jacques par personne (vous pouvez en mettre plus bien sur!)

 

Huile d’olive

 

Beurre demi-sel

 

ciboulette fraîche

 

Poivre

 

Sel

stjacquescitron3

Faire cuire les spaghetti le temps indiqué sur votre paquet.

 

Pendant ce temps, dans une poêle chaude, avec un mélange de beurre et d’huile d’olive, faites cuire les St Jacques 2 minutes par face environ.

 

Une fois que les pâtes sont égouttées, les mettre dans les assiettes, disposer les St Jacques, dans la poêle chaude, mettre le mascarpone avec le jus de citron et la crème épaisse. Bien mélanger et verser sur les pâtes. Parsemer de ciboulette fraîche, du sel, du poivre et voilà c’est prêt!! 

 

Vous pouvez également mettre les pâtes dans un plat, verser la crème citronnée dessus et mélanger dedans pour que chacun se serve 🙂 Ca donnera un côté plus convivial.

 

Bon appétit!!

 

J’espère que cette recette vous plaira! Comme vous le voyez c’est tout simple et surtout tout simplement bon!

 

Une prochaine fois j’essairai avec du citron vert! Je suis sûre que ça donnera encore plus de pep’s à cette recette.

 

Je vous donne rendez vous demain pour un tiramisu spéculos 🙂 

 

A demain.

 

Bouille de Gum

 

logoblog

 

 

Jacques et le haricot magique

Bonjour bande de petits Gourmands!!! 

Je tiens à m’excuser pour ce titre tout pourri mais il m’est venu immédiatement à l’esprit et j’ai décidé de le garder ah ah ah

L’explication? Vous allez rire (ou pas), Jacques pour les coquilles St Jacques et le haricot magique car j’ai utilsé des pois gourmands dans ma recette… Oui ça va loin chez Tambouille de Bouille! (ça peut faire peur, on est d’accord!)

Donc aujourd’hui je vous propose un plat à base de pâtes fraîches, de légumes verts et de noix de St Jacques juste poêlées.

Un repas tout simple mais tellement délicieux! On s’est régalé et franchement j’en referai certainement! Un plat avec plein de saveur, un vrai bonheur! Et les noix de St Jacques… MIOUM

Je ne sais pas pourquoi mais j’avais envie d’asperges, de brocoli, de pâtes frâiches et de noix de St Jacques, oui j’ai des envies bizarres, je me suis dit que j’allais tout mettre ensemble et d’agrémenter avec des coco plat, des pois gourmands, de l’oignon nouveau…

jacques3

Appétissant non?? Mioum Mioum j’en salive encore!! 

On passe à la recette? 

C’est partit!

 

INGREDIENTS:

(pour 5 personnes)

4 noix de St Jacques par personne (plus si vous pouvez évidemment!!)

1 brocoli

Pâtes fraîches(là je vous laisse regarder les quantités, c’est au goût de chacun)

1 botte d’aperges vertes fraîches de préfèrences (j’ai du malheureusement utiliser des asperges en bocal, c’est beaucoup moins bon! Dommage)

1 poignet de pois gourmands

1 poignet de Coco plat

2 oignons nouveaux avec le vert

2 gousses d’ail

ciboulette fraîche ciselée

Huile d’olive

Beurre

Fleur de sel

Poivre du moulin

4 cuillères à soupe de crème fraîche

Parmigiano Regano (pour faire des copeaux)

Gros sel

 

jacques

Commencer par nettoyer et détayer en bouquets le brocoli.

Faire bouillir de l’eau avec du gros sel, une fois que l’eau bouille, plonger les bouquets de brocoli, laisser cuire 8 minutes environ. La pointe d’un couteau doit pouvoir rentrer facilement mais ils doivent rester un peu croquant.

Egoutter et passer sous l’eau froide pour garder cette couleur bien verte.

Équettez les pois gourmands, couper en 3 les coco plat (ce n’est pas obligatoire) les plonger eux aussi 8 min dans de l’eau bouillante salée. (je n’en avais jamais fait, j’ai improvisé!)

Égouttez, passer également sous l’eau froide.

Si vous utilisez des asperges vertes fraîches, les nettoyer à l’eau claire, éplucher légerement à l’aide d’un économe (j’enlève toujours les petites « pointes » le long), couper un peu la base (trop dur en général), plonger dans de l’eau bouillante salée et cuire environ 10/15 minutes. Pour savoir si c’est cuit il suffit d’enfoncer un couteau dedans, s’il rentre facilement, c’est que les asperges sont cuîtes.

Égoutter et passer sous l’eau froide aussi.

Faîtes cuire les pâtes comme indiqué sur le paquet ( j’ai vraiment envie d’essayer de les faire moi-même, un de mes prochains challenge).

Pendant ce temps, faire revenir dans de l’huile d’olive chaude les oignons nouveaux (avec le vert) coupés en petits morceaux, l’ail en petits morceaux (sans le germe), puis ajouter les légumes, avant de servir ajouter la ciboulette ciselée et bien mélanger.

Dans une autre poêle, faites chauffer du beurre avec un peu d’huile d’olive, puis faire cuire les noix de St jacques 2 à 3 minutes par face. Les 2 faces doivent être dorées.

Dresser vos pâtes dans l’assiette avec les légumes, ajouter les noix de St Jacques.

Utiliser le jus de cuisson pour faire une sauce, cette fois j’ai mis de la crème fraîche, la prochaine fois je testerai au vinaigre balsamique ou crème fraîche + citron… A voir 🙂 

Ajouter la sauce dans votre assiette, ajouter des copeaux de parmiggiano, un peu de poivre du moulin, de la fleur de sel et déguster bien chaud! Vous pouvez ajouter un filet de citronj également.

Bon appétit!

J’espère que vous aimerez cette recette! En tout cas nous, on s’est juste régalé!!! Un plat gourmand mais relativement sain (y’a quand même de l’huile, du beurre et de la crème mais en quantité raisonnable ça reste très sain).

A bientôt

Bouille de Gum

logoblog