Las papas rellenas sauce créole (recette de Fabrice Mignot pour My Cuisine)

Bonjour bonjour!

Aujourd’hui je vous propose une recette qui change, las papas rellenas sauce créole, une recette de Fabrice Mignot pour My Cuisine.

La bouchée parfaite <3

On avait vu cette recette sur la chaîne My Cuisine, on adore les émissions de Fabrice Mignot, même Louis.
Pour cette nouvelle saison de 1 recette 3 possibilités, Fabrice Mignot nous propose un spécial World Tour, on a adoré les différentes recettes mais l’une a accroché David.

Les fameuses Papas Rellenas!
Une recette qui vient du Pérou, c’est délicieux!
La sauce créole est canon! J’avais un peu peur avec les oignons rouges mais non, c’était fou!

On a vraiment aimé, on va surement faire la plupart des autres recettes…
Je vous en reparlerai!

Les papas rellenas, c’est des croquettes de pommes de terre, avec une farce au boeuf, un morceaux d’oeuf dur et une olive noire.
Je ne sais pas si c’est la recette traditionnelle mais c’est de la folie.

Si vous avez envie de finger food je vous propose de revoir les tacos au poisson, le sandwich chaud poulet et avocat ou encore le croque chaussée aux moines.

Pour cette recette c’est Monsieur Bouille qui était en cuisine, il avait tellement flashé sur cette recette qu’il voulait absolument le faire!
Je n’ai eu qu’à mettre les pieds sous la table, ce qui est bien sympa aussi!
Ah ah ah

Bien, on y va?
J’ai divisé pour nous 2, je vous donne donc les nouvelles quantités.
Dans la recette de base il y a des raisins secs, on n’aime pas du tout ça donc on en a pas mis.

INGREDIENTS : (pour 2 je rappelle)

Pour les papas rellenas:

  • 300g de pommes de terre à purée (type Bintje, honnêtement en prévoir un peu plus c’est pas mal au cas où)
  • 2cl d’huile d’olive
  • 250g de viande hachée 
  • (attention, votre boucher vous le confirmera, la viande hachée est a préparer et a manger dans la journée)
  • 1 oignon
  • 1 gousse d’ail
  • 1 tomate (oui c’est pas de saison…)
  • 2 oeufs dur
  • olives noires dénoyautées
  • 2g de cumin
  • 2g d’origan séché
  • 75g de farine
  • 2 oeufs battus pour paner
  • sel
  • poivre
  • 1 L d’huile pour friture

Pour la sauce créole:

  • 1 oignon rouge
  • 1 piment
  • 2 citrons verts
  • coriandre fraîche
  • sel
  • poivre

Commencer par nettoyer les pommes de terre, il vaut mieux prendre des pommes de terre de taille similaire pour une meilleure cuisson.
Les faire cuire, avec la peau, dans de l’eau salée, départ à froid.
Pour que la pomme de terre soit cuite il faut qu’un couteau puisse être planté dedans facilement.

Les égoutter, retirer la peau et écraser en purée bien fine.
Réserver.

Eplucher et émincer l’ail et l’oignon finement.
Dans une sauteuse, faire revenir l’oignon, l’ail, le cumin,le poivre, la tomate émincée et l’origan dans l’huile d’olive.
Ajouter la viande hachée et faire revenir le tout quelques minutes.

Tailler les oeufs en quartier dans la longueur.

Préparer la sauce créole.
Eplucher et tailler l’oignon rouge en lamelles fines.
Retirer les graines du piment ainsi que les parties blanches à l’intérieur.
Découper en fines lamelles également.
Ciseler la coriandre.
Mélanger dans un bol, les lamelles d’oignon et de piment, la coriandre et le jus des citron vert.
Réserver.

Passer aux croquettes papas rellenas.

Former un disque de purée, ajouter un peu de farce à la viande, un quartier d’oeuf dur, une olive noire et former une boulette en ajoutant un peu de purée pour que se soit plus simple.

Passer la croquette dans la farine puis dans l’oeuf battu et faire frire dans de l’huile à 180° quelques minutes.
Disposer sur un papier absorbant ou un torchon propre.

Déguster avec la sauce créole.

Mioumm! Bon appétit!

FACEBOOK * INSTAGRAM * TWITTER * HELLOCOTON * INSPILIA * PINTEREST 



Poulet au vin jaune, morilles et trompettes (cuit dans un chaudron, à la cheminée mais une cocotte fera l’affaire)

Et oui les gourmands! C’est encore moi!

Je pense que je n’ai jamais autant écrit en si peu de temps! C’est un peu ouf quand même…

J’espère que vous ne vous lasser pas ah ah ah

On va terminer ensemble le repas de réveillon avec ce plat, original et subtil, du poulet au vin jaune, morilles et trompettes.

Si vous avez loupé les autres recettes de ce menu (qui je le rappelle n’aura pas d’articles dessert mais je vous fait une sélection en bas d’article) aucun soucis, pour la boisson de l’apéro , les amuses bouches, , ICI et encore là et pour l’entrée, elle a été publiée ce matin même. 🙂 

De quoi réaliser un super repas soit pour le réveillon ou pour le jour de l’An mais aussi pour tout occasion familiale etc 😉 Soyons fous! (et surtout gourmands!

Avouer que cela vous donne faim non? hihihi

Je m’en doutais, alors, revenons à notre plat, nous l’avons réalisé au chaudron sur la cheminée mais, rassurez vous, vous pouvez tout aussi bien cuire votre plat dans une cocotte 😉 

En tout cas, c’était la première fois que je cuisinai dans un chaudron et c’est une réussite! On fera mijoter d’autres plats de cette manière là, un pot au feu ou autre… Miouuuummmm

j’en salive d’avance!

Pourquoi un bon bourguignon ou un osso-bucco?

J’arrête là, je me fais du mal ah ah ah Il faut avouer qu’à l’heure où je vous écris (22h50) je suis plutôt en train de boire un bon thé et un (ou deux) marron(s) glacé(s)… ah ah ah (tout en regardant le premier épisode du HOBBIT)

Mais une fois encore je m’égare, ce n’est pas avec mon blabla que vous allez réussir à faire cette recette 😉 

Ce plat est assez coûteux, notamment à cause du vin jaune (un délicieux vin du jura dont je raffole), mais ça vaut vraiment le coût je vous assure! Et puis il n’y a que le vin qui coûte cher, alors pourquoi se priver? Pour une fois 🙂 

Ce plat est délicat, très fin et surtout très original, il devrait ravir vos papilles 🙂 

En tout cas, il a ravit les nôtres ah ah ah

Et ce n’est pas bien compliqué a réaliser! Le plus long c’est de découper les poulets avant la cuisson 😉 Ou d’attendre la fin de la cuisson pour déguster ce plat ah ah ah

Bien, je stop mon bavardage, allons-y!

 

pouletvinjaunemoreillestrompettes

 

INGRÉDIENTS:

(pour 8 à 10 personnes)

– 2 beaux poulets fermiers

– 25g de morilles déshydratées (j’ai utilisé mes champignons offert par BORDE)

– 25g de trompettes

– 60cl de crème fraîche épaisse (on en a pris de la MALO pour tester… ouille ouille ouille quel bonheur!!!!!)

– 50cl de vin jaune

– 1 bouquet garni 

– 1 KUB’OR (enfin 2 vu que leur petits paquets contiennent de petits cubes – un produit incontournable en cuisine!)

– 50g de beurre

– 6 échalotes

– sel, poivre

 

poulet-vinjaune-morilles-trompettes

 

Rincer les morilles et les faire tremper dans l’eau chaude pendant 40 minutes.

Faire ensuite la même chose avec les trompettes.

Rincer bien les champignons après.

Couper la volailles en morceaux (les ailes, les cuisses et les blancs), les faire dorer dans le beurre et les échalotes émincées.

Ajouter le vin jaune et laisser mijoter pendant 20 minutes à feu doux.

Incorporer les morilles et trompettes dans votre plat, émietter le KUB’OR, saler, poivrer, ajouter le bouquet garnit et laisser mijoter 20 minutes à couvert.

Verser la crème fraîche épaisse et mijoter de nouveau 20 minutes au moins.

Vous pouvez même réaliser ce plat la veille et le faire réchauffer, il n’en sera que meilleur.

Servir avec un écrasée de pommes de terre à l’huile d’olive et à l’ail ou avec des tagliatelles fraîches (pour avoir testé les deux, je ne saurais choisir! ah ah ah)

Régalez vous 🙂 

 

 

Voici donc la fin de notre périple culinaire, j’espère que cela vous a plus!

Comme prévu, voici une petite sélection de dessert pour terminer votre repas, d’abord sur mon blog puis sur d’autres blogs que j’apprécie 🙂 

J’espère que vous y trouverez votre bonheur! 

Allons-y :

La tambouille de Bouille : – Délice à la crème de marrons (c’est de saison)

                                     – Cupcakes citron vert meringués

                                     – Minis Carrot cake

                                     – Minis galettes de frangipane

                                     – Le Ch’tiramisu (un de mes desserts favoris)

 

Une graine d’idée :           – Trifle framboises et pralines roses

 

Piment Oiseau :              – Bâtons aux amandes, chocolat et cassis

 

J’arrête là sinon je continuerai indéfiniment 😉 

On se retrouve demain pour l’article Baby Food #4, le dernier de cette année 2014, une idée de repas pour Baby 🙂 

Mercredi se sera l’heure du bilan, je n’en suis pas coutumière mais cette année a été « une bonne année » alors je vais oser vous faire ce bilan.

J’espère qu’il vous intéressera 🙂 

Donc on se retrouve demain les gourmands 😉 

Bonne fin de journée!

signature

Bouchées festives de magret fumé

Bonjour mes gourmands préférés!

J’espère que vous allez bien, que vous n’avez pas trop frôlé la crise de foie avec les petits fours et toutes les bonnes choses que l’on trouve à Noël.

Vous avez passé un joyeux Noël? Je l’espère en tout cas. Chez nous c’était en famille, David, Louis, mon frère et mes parents, on a fait le réveillon et le jour de Noël, on s’est bien régalé, on a bien rigolé, bref un Noël complètement magique! 

Vous le savez probablement, je suis une dingue de Noël, les sapins, les décos, la nourriture, les chants de Noël (Sinatra etc), le gentil Papa Noël qui parcours le monde entier pour amener des cadeaux aux enfants (et aux adultes!! il est vraiment trop gentil!)

Aujourd’hui je reviens vers vous pour vous proposer l’une des pièces qui constituée mon apéritif, des bouchées festives de magret fumé.

Rien de bien compliqué, de la pâte feuilletée, des tranches de magret, du carré frais, un peu d’assaisonnement et voici le résultat!

Des bouchées parfumés, délicieusement originales qui raviront vos papilles et celles de vos invités!

Avec mes parents nous nous étions partagé les repas, David et Moi le 24 et eux le 25. Avec David on avait décidé de faire que des choses que l’on avait jamais faites.

On a farfouillé, gribouillé etc pour créer un repas original et je pense que c’était pas trop mal voir même carrément bon! ah ah ah 

Mais vous pourrez en juger au fil de la semaine puisque je vais tout vous montrer 🙂 

Vous devez le savoir depuis le temps, j’adore confectionner des petites choses pour l’apéro, comme ma tartinade de poivron, les petits blinis au boudin blanc, mon apéro spécial Rio ou encore mes nems au chorizo… Je ne cite pas tout, je vous encorage a utiliser l’outil recherche pour trouver votre bonheur dans la colonne de droite 🙂 

Bien, revenons à nos bouchées festives, elles ne seront pas idéales que pour Noël, elles le sont aussi pour toutes fêtes ou soirées.

Bref, que des bonnes raisons de les réaliser, on y va?

 

tartelette-magretcanard

 

INGRÉDIENTS:

(pour une trentaine de bouchées)

– 1 pâte feuilletée

– 1 pot de confit d’oignons

– 12 tranches de magret fumé

– 1 carré frais

– ciboulette ciselée

– sel, poivre

– une poignée de noix concassées

 

tartelettemagretcanard

 

Commencer par découper des ronds de pâtes (j’ai utilisé un emporte-pièce pour petits gâteaux), vous pouvez évidemment en faire des plus grands ou même les faire sous forme de mini tartelettes mais là, je m’égare.

Les mettre au four à 180° pour environ 10 minutes.

Une fois sortie du four, enfoncer le centre avec une petite cuillère ou le pouce.

Retirer le gras des magrets, les couper en dés, mélanger avec le carré frais et la ciboulette ciselée.

Saler, poivrer.

Mettre un peu de confit d’oignon sur vos morceaux de pâtes, ajouter votre mélange dessus, saupoudrer de noix concassées et remettre au four pour une dizaine de minutes.

Servir tiède.

Bon appétit!

Je vous encourage vivement a réaliser ces petites bouchées, c’est vraiment trop bon!

Régalez vous!!! 

A bientôt (un petit coucou sur la page facebook de la tambouille de Bouille ? 😀 ) 

signatureblog