Le flan Parisien

Bonjour bonjour, 

Aujourd’hui un article « bonus », le Tour de France s’achève ce jour, à Paris, pour l’occasion j’ai réalisé une recette toute simple, le flan Parisien! Une véritable institution en France, il est rare de ne pas en trouver dans les Boulangerie/Pâtisserie.

recette-flan-parisien-simple

J’adore ça, ça me rappelle mon enfance, et ce n’est pas si compliqué que ça à faire! Le mien est très blanc, cela doit venir des oeufs (plein air et si vous en avez des BIO c’est encore mieux), j’adore ce goût vanillé, ce flan est crémeux à souhait, ici tout le monde a adoré! 

Mon petit secret pour qu’il soit brillant? Je badigeonne légèrement de confiture d’abricot… Oui oui 😉 Légèrement j’ai dit! 

J’aime bien faire des recettes dîtes classiques, j’ai récupéré les recettes de ma Mamy, il faut que je m’y plonge <3

D’ailleurs si vous voulez revoir des recettes classiques qui rappellent les goûters d’enfance je vous propose de revoir les madeleines, le quatre quart ou encore le marbré.

J’espère que vous avez aimé ce Tour de France culinaire, l’année prochaine j’essaierai de m’y prendre plus tôt pour prévoir plus de recettes.

Je profite de cet article pour vous parler du délicieux thé glacé La source des Maoris de la marque Comptoir Français du Thé, ils avaient eu la gentillesse de m’en envoyer. 
Ce thé Pomme, Fraise et Kiwi est absolument parfait, délicatement parfumé, fruité parfait pendant ces fortes chaleurs.
L’étuit que j’ai reçu contient 10 sachets a faire infuser. Je suis une habituée de la marque, j’adore me faire des thés glacés avec leur thé mais on peut également les boire chauds (ils ont des boîtes métalliques trop chou).

Bref, une marque que vous avez déjà vu ici puisque c’est uen marque que j’achéte 😉 

Bien, on y va?

recette-flan-parisien-facile

flan-parisien-tourdefrance-2018-étape-Paris

INGRÉDIENTS:

– 1 pâte brisée (oui on peut l’a faire soi-même et en général je le fais mais avec cette chaleur je me simplifie un peu la tâche)

– 1 L de lait entier

– 3 oeufs

– 150g de sucre roux

– 100g de Maïzena

– 2 sachets de sucre vanillé (ou 20g de sucre vanillé maison)

– 2 gousses de vanille

– quelques gouttes d’extrait de vanille de qualité (facultatif)

confiture d’abricot

 

Préchauffer le four à 180°.

Commencer par beurrer et fariner votre moule, y déposer la pâte.

Piquer le fond avec une fourchette, mettre au frais.

Battre au fouet (électrique pour ma part ah ah ah)les oeufs avec la Maïzena, l’extrait de vanille et 12,5 cl de lait (le reste sera utilisé plus loin).

Dans une grande casserole, verser le reste du lait, gratter la gousse pour récupérer les grains et les ajouter dans la casserole. 

(garder les gousses pour faire un sucre vanillé maison par exemple!)

Ajouter également le sucre roux et le sucre vanillé.

Faire bouillir (attention ça peut vite débordé!!!)

Verser le contenu bouillant de votre casserole dans la 1ére préparation et fouetter au batteur.

Reverser dans la casserole, laisser sur feu doux quelques instants en mélangeant, le mélange va épaissir.

Verser le tout dans le fond de tarte et enfourner pour 40 minutes.

Une fois sortie du four, badigeonner légèrement de confiture d’abricot pour faire briller votre flan parisien.

Laisser complètement refroidir avant de déguster.

Bon appétit! 

FACEBOOK * INSTAGRAM * TWITTER * HELLOCOTON * INSPILIA * PINTEREST  

 

« Chichi, Chouchou, Beignet » ou quand My Jolie Candle me renvoi dans mes souvenirs d’enfance

Bonjour bonjour!

Aujourd’hui je vous emmène à la plage avec ses vendeurs ambulants (plagistes il me semble) et leur fameuse phrase qu’ils crient à longueur de journée : « Chichi, Chouchou, Beignet » ou quand My Jolie Candle me renvoi dans mes souvenirs d’enfance.

 

chichi-chouchou-beignet-plage

Le packaging est canon, très classe, j’adore! L’odeur est juste folle, j’ai l’impression d’être en vacances c’est magique! Vous avez déjà testé? Une odeur vous plaît?

faire-chichi-chouchou-beignet-maison

Alors, on va poser les bases de suite, il y a quelques temps j’ai été retenue pour faire partie de l’Agence des blogueuses (oui j’ai quasi hurlé devant mon écran mode Rock Star « V » de la victoire avec les doigts « gniiiii »), quelques jours plus tard une nouvelle annonce de partenariat était disponible avec My Jolie Candle

Au début je me suis dit que ça ne rentrerai pas dans ma ligne éditoriale de blog et puis… je me suis dit que ça pouvait être une bonne idée de défi!

Oui, un défi un peu particulier…

Choisir une senteur et en faire une recette…

J’allais partir sur des saveurs comme Virgin Mojito ou Vanille… Quand David m’a dit « c’est trop facile, c’est un défi que tu te lances prend une senteur spéciale, déroutante pour toi »… et là… MONOÏ!!!

Directement me sont revenus des souvenirs de vacances en famille quand j’étais enfant, quand on partais dans le Sud. Quand on revenait de la mer des chouchous avait été déposés sur nos serviettes puis on entendait « Chichi chouchou beignet » et là, on regardait ma mére avec les yeux brillants… plein d’espoir, évidemment elle craquaut parfois… 

Ce souvenir me revient en mémoire, je ne suis pas partie en vacances (et encore moins dans le Sud) depuis des années… une pointe de nostalgie…

Alors voilà, j’ai cherché à reproduire les recettes de mes goûters à la plage.

J’espère que cela vous plaît et que l’idée d’associer la senteur de la bougie à une recette (enfin 3 recettes) vous amuse autant que moi! 

Pour ce qui est de My Jolie Candle, vous avez sûrement déjà vu ces jolis bougies sur Instagram chez d’autres blogueuses, c’est une idée cadeau super original, c’est d’ailleurs ce que j’ai offert à ma mère il n’y a pas si longtemps ah ah ah

Je lui ai pris Virgin Mojito et j’avais trouvé l’odeur dingue en réceptionnant le colis!  

Ces bougies sont Made in Europe, dans chaque bougie se cache un bijou mystère, vous pourrez juste choisir le type : bracelet, bague, boucles d’oreilles ou collier, le modéle vous sera révélè en brulant la bougie mais il faut être un peu patient 😉 

Les bijoux sont fins, modernes avec des cristaux Swarovski, pour en savoir la valeur exacte vous trouverez un code dans la pochette avec le bijou, a entrer sur leur site.

Une fois la bougie allumée je dois avouer que l’impatience est grande, je trépignai littéralement devant!!! Et enfin le Graal, le petit papier alu apparaît, on peut enfin le libérer et découvrir son bijou… J’adore! (pour le voir c’est en bas de l’article ou sur ma page Instagram)

D’ailleurs ils m’ont donné un code promo pour vous, valable jusqu’au 31 décembre 2018, 10% de réduction sur votre commande en entrant le code TAMBOUILLE10 🙂

 

chichi-chouchou-beignet-maison copie

Bien, revenons aux recettes, qui ont d’ailleurs fait dire à Monsieur Bouille que l’appartemment était devenu une fête foraine… ah ah ah

Rien de bien compliquer, on est pas obligé de faire les 3 recettes en même temps ça fait beaucoup de gourmandises d’un coup ah ah ah

Les enfants ont adoré, Monsieur Bouille aussi et je valide également! 

J’ai un peu patouillé pour trouver les bonnes doses pour les churros mais le final est là! 

Malheureusement je n’avais pas de douille assez grande donc se sont des churros fins mais c’est le même goût! 

Bien, on y va?

recette-choucuou-cacahuéte-maison

(Ma jolie Jar Cactus qui convient à toutes mes boissons de l’été vient de chez Ma Spatule!! Aisnsi que les petits sachets transparents pour les chouchous.)

On va commencer par les Chouchous! 

INGRÉDIENTS: 

– 180g de cacahuète non salé (idéalement les acheter en coque et les éplucher vous même! En essayant de garder la fine peau mais c’est pas évident j’en conviens! On embauche la famille et les potes, on boit un verre et c’est sympa)

– 80g de sucre roux

– 1 verre d’eau

– 4 sachets de sucre vanillé (45g de sucre vanillé maison donc)

 

Dans une casserole mettre un verre d’eau, le sucre roux et les cacahuètes épluchées.

On porte à ébullition.

Une fois l’ébullition atteinte on baisse le feu et on poursuit la cuisson jusqu’à évaporation de l’eau (entre 40 et 50 minutes), le sucre devrait commencer a cristalliser, verser le sucre vanillé et laisser caraméliser en remuant régulièrement.

Placer sur une plaque recouverte de papier cuisson, une fois les chouchous devenus tièdes on peut les séparer plus facilement, le plus difficile c’est de ne pas tout manger! 
On les garde dans une boîte hermétique.

chichi-chouchou-beignet-comme-à-la-plage

Passons aux beignets! 

INGRÉDIENTS: 

– 200g de farine

– 40g de sucre

– 25g de beurre mou

– 10g de levure fraîche

– 1 oeuf

– 5 cl de lait tiède

Huile friture

* Pour garnir l’intérieur (facultatif j’en ai fait des natures aussi et c’était très bon) *

– confiture de votre choix

– chocolat

– caramel

 

* Pour l’enrobage *

sucre

sucre vanillé

 

Émietter la levure dans le lait tiède et laisser travailler une dizaine de minutes.

Mélanger la farine et le sucre, incorporer alors la levure et le lait.

Mélanger, ajouter l’oeuf et pétrir.

Ajouter le beurre coupé en dés et pétrir jusqu’à obtenir une pâte homogène (honnêtement si j’avais un robot cette partie serait plus facile…)

Former une boule, couvrir d’un torchon et laisser reposer 1h30 à l’abris des courants d’air.

Dégazer la pâte, étaler sur 1,5 cm et emporte piècer des ronds (j’ai utilisé un verre à champagne…).

Laisser reposer 1h, toujours à l’abris des courants d’air.

Chauffer l’huile de friture à 160°, et faire frire quelques minutes.

Déposer sur du papier absorbant.

Les beignets doivent être dorés de chaque côté, vous pouvez décider de les fourrer à l’aide d’une poche à douille.

Une fois, légèrement refroidis, rouler les beignets dans un mélange de sucre et sucre vanillé.

recette-chichi-churros-beignet-maison

(le gobelet froissé vient également de chez MaSpatule <3)

Pour finir, les Chichi ou churros! 

INGRÉDIENTS:

– 150g de farine

– 30cl d’eau bouillante

– 1 pincée de sel

– 1 cuillère à soupe d’eau de fleur d’oranger

– un mélange de sucre et sucre vanillé pour l’enrobage

Huile pour friture

 

Dans un grand saladier, mettre la farine et le sel, mélanger en arrosant d’un filet d’eau bouillante.

Je vous préviens c’est sportif! Utiliser une cuillère en bois.

Ajouter l’eau de fleur d’oranger.

Vous devriez obtenir une pâte relativement compacte et collante.

Chauffer l’huile à 160°.

A l’aide d’une poche à douille et d’une douille cannelée faire des boudins de pâte d’environ 15 centimètres ou plus.

Laisser frire 3 minutes.

Déposer sur du papier absorbant puis les rouler dans un mélange de sucre et sucre vanillé.

Déguster aussitôt, avec pourquoi pas du chocolat chaud pour les tremper dedans.

Bon appétit! 

Cela vous plaît?

A très vite! 

Ah et je vous laisse avec une photo de mon joli bracelet que j’adore!!!! Il est pas canon???

bracelet-myjolie-candle

 

FACEBOOK * INSTAGRAM * TWITTER * HELLOCOTON * INSPILIA * PINTEREST  

 

 

 

* Produit offert par la marque dans le cadre d’un partenariat via l’Agence des Blogueuses * 

Avec cette recette j’ai décidé de participer au concours du site recette.de spécial plage!  Car ma recette est un souvenir de vacances à la plage alors je pense qu’elle y a sa place! 🙂 Croisez les doigts pour moi hein 😉 

 

Les vrais/faux bugnes (ou bugnes de la flemme)

Bonjour bonjour! 

Pardon pardon pour ces irrégularités de poste, je vais penser a programmer! Se serait plus simple 😉 

J’avais fait un petit sondage sur twitter pour savoir quel recettes vous vouliez voir, et c’est le bugne qui l’a emporté!

Donc aujourd’hui je vous propose les vrais/faux bugnes (ou bugnes de la flemme), alors pourquoi vrai/faux ou flemme, tout simplement parce que je ne me suis pas amusée à faire la forme officielle ah ah ah la flemme, tout simplement!

Carnaval oblige (quand on est originaire du Nord c’est important), je me devais de faire ou des beignets ou des crêpes ou des gaufres.

J’ai beaucoup de mal avec les beignets et autres, mais là, je pense avoir trouvé le bon dosage d’ingrédients etc… 

Je vous laisserai juger au goût 😉 En tout cas ici, ils ont beaucoup plus, la texture était pile celle que j’aime, pas trop gros, pas trop imbibé d’huile, pas trop sucré, bref j’en referai c’est certain!

Une fois encore il n’y a pas d’alcool dedans, normalement il y a du rhum mais comme vous le savez, je ne suis pas une fan de l’alcool dans les desserts 😉 Mais libre à vous de remplacer l’eau de fleur d’oranger par 2 cuillères de rhum.

J’avais déjà réalisé des beignets sur le blog, je vous invite a les revoir.

Pour la période de carnaval on appréciera aussi les crêpes! Je vous propose donc de revoir mes crêpes express mais aussi les gaufres à la liégeoises!

Avant de passer à la recette j’aimerai vous parler d’un projet qui me tient à coeur!

Je vous ai déjà parlé de la marque Tartinades sur le blog (pour rappel, les scones et la pâte à tartiner Tartinades donc), après un départ bien triste, Benny la noisette est de retour! Et pour nous ravir les papilles de nouveau, Benny a besoin de vous! 

Pour financer la suite du projet, un site de financement est mis en place, je vous invite a participer ou au moins à partager ce projet gourmand et fabuleux. Vivement le retour triomphant de cette noisette que j’adore passionnément, je pourrais enfin finir mes stocks sans risque de la pénurie ah ah ah

Pour aider Benny la noisette et faire renaître Les tartinades c’est ici!

 

Bien, on y va?

recette-bugne-facile-carnaval

INGRÉDIENTS:

– 350g de farine

– 75g de sucre

– 1 paquet de levure chimique

– 3 à 4 cuillère à soupe d’eau de fleur d’oranger

– 50g de beurre mou

– 3 oeufs

recette-bugne-carnaval

recette-bugne-facile

Mélanger la farine et la levure.

Ajouter le sucre, puis les oeufs un à un, le beurre et enfin l’eau de fleur d’oranger.

Laisser reposer sous un linge pendant 3 heures.

Former une boule puis sur votre plan de travail fariné, étaler la pâte entre deux feuilles de papier cuisson.

Découper des petits rectangles de pâtes (même si la pâte reste collante c’est pas grave rassurez vous!).

Faire chauffer votre huile, attention pas trop fort! La coloration peut être moins coloré que la mienne, la prochaine fois je les laisserai moins longtemps pour qu’ils soient plus pâles.

Les déposer sur du papier absorbant, mettre ensuite sur un joli plat, saupoudrer de sucre glace.

On peut les tremper dans du chocolat fondu pour plus de gourmandise!

Bon appétit!

A vendredi!

 FACEBOOK * INSTAGRAM * TWITTER * HELLOCOTON * INSPILIA * PINTEREST 

Le gâteau marbré au Van Houten qui déchire! Papy Bro’ peut aller se rhabiller!

Hello les gourmands! 

Vous avez du le voir passer sur Instagram la photo de ce gâteau zèbre, ils vous a beaucoup fait saliver et certains d’entre vous m’ont immédiatement demandé la recette!

Alors le voici! Le gâteau marbré au Van Houten qui déchire! Papy Bro’ peut aller se rhabiller! 

Ce gâteau est parfait pour le goûter, il ressemble fortement au célèbre cake marbré du Papy Bro’ (vous aurez reconnu) en meilleur, sans vouloir me vanter! (vous savez que ce n’est pas mon genre).

Je pense que je vais forcément le refaire et souvent! On s’est tous régalé! 

Un bon goût de chocolat, mais avec du Van Houten c’est normal! J’avais acheté ce chocolat car je rêvais de me refaire un vrai chocolat chaud, au VanHouten. David ne connaissait pas et il a carrément adoré! 

Puis je me suis dit que je pourrais faire un bon gâteau au chocolat avec, mais j’avais envie d’un gâteau joli, esthétique, alors j’ai pensé au fameux marbré zèbre… Une technique toute simple au moment du « remplissage » du moule mais je vous expliquerai tout un peu plus loin.

En tout cas si vous avez envie que vos enfants diminue les gâteaux industriels ce marbré est parfait! 

Il sera tout aussi parfait pour les adultes je peux vous l’assurer ah ah ah Il n’a pas fait long feu je dois bien l’avouer! 😀

Il est rapide a réaliser et tout aussi rapide a dévorer! 

recette-marbre-chocolat-vanhouten-facile

INGRÉDIENTS:

– 130g de beurre

– 180g de sucre

– 3 oeufs

– 6 CS de lait + 1 CS a ajouter dans le mélange chocolat

– 200g de farine

– 1 paquet de levure chimique

– 1 paquet de sucre vanillé

– 40g de VanHouten (ou autre cacao en poudre)

– quelques gouttes d’extraits de vanille liquide pour la partie blanche.

marbre-chocolat-vanhouten-gouter-enfant

Avant cuisson, avec les couches alternées.

Après cuisson, cela reste très joli non?

 

Commencer par mélanger le beurre, le sucre et le sucre vanillé.

Ajouter ensuite les jaunes d’oeufs, réserver les blancs, mélanger.

Ajouter ensuite la farine, les 6 CS de lait et la levure chimique.

Bien mélanger.

Monter les blancs en neige et ajouter dans votre préparation.

Séparer votre pâte en 2 (j’ai mal gérer, il y a trop de chocolat mais je ne vais pas m’en plaindre j’en ferais un tout choco bientôt ah ah ah).

Dans une partie ajouter quelques gouttes de vanille liquide et dans la seconde le chocolat et le lait.

Beurrer et fariner (j’ai mis du sucre à la place de la farine) votre moule à gâteau ou à cake (j’utiliserai un moule à cake la fois prochaine).

Maintenant passons à la partie « remplissage » de moule.

Déposer une cuillère de pâte clair, puis une cuillère de pâte chocolat au centre du premier rond, recommencer en alternant les pâtes, toujours en mettant la cuillère de pâte suivante au centre de la précédente.

Enfourner à 180° pour 30 minutes. 

Vérifier la cuisson et laisser refroidir.

Bon appétit! 

marbre-chocolat-facile

Une série de photos une fois coupé, j’adore les zébrures de ce gâteau.

marbre-chocolat-vanhouten-zebre-facile

recette-marbre-chocolat-vanhouten-savane

recette-marbre-chocolat-vanhouten

Ce gâteau zèbre est très esthétique non? Bien sur on peut également faire comme un marbré classique mais ça reste plutôt rapide a réaliser, je ne me suis pas vraiment appliqué en plus! 

Bref, ce genre de plat vous plaît? Vous aimeriez plus de recette de goûter pour enfant? Bon les adultes vont succomber aussi, je tiens donc à préciser que je ne serais pas responsable en cas de surplus de gras sur vos hanches! Mouahahah (d’où le fait que je partage avec ma famille ah ah ah)

Si vous avez envie de recettes pour le goûter des enfants je vous propose les sprits maison, le shortbread millionaire, les cookies m&m’s, les barres de riz soufflés au chamallow, le cake citron, citron vert et verveine ou encore le brookies.

On se retrouve la semaine prochaine pour de nouvelles recettes! 

Bon week-end à vous! 

FACEBOOK * INSTAGRAM * TWITTER * HELLOCOTON * INSPILIA * PINTEREST 

Quatre quart Breton

Coucou les gourmands! 

Aujourd’hui on part faire un tour en Bretagne, d’ailleurs vous allez avoir droit à une semaine Bretonne, aujourd’hui un quatre quart Breton et vendredi… une autre spécialité gourmande et sucrée… Avec un gros clin d’oeil pour des blogueuses Bretonnes mais vous en serez plus vendredi… hé hé hé 

Des idées ? 😀

Pour le Quatre quart Breton, la recette vient tout droit d’un livre de cuisine que j’affectionne tout particulièrement! « Made in Bretagne » de Sarah Schmidt.

Un livre plein de bonne bouffe Bretonne, un réel plaisir! Rien qu’à le feuilleter on a envie de faire toutes les recettes! J’avoue, je n’avais pas encore réalisé de recettes de ce livre (la cruche) mais je sens que je ne vais pas tarder a en faire d’autres… 

Pour revenir à ce Quatre quart Breton, il est d’une simplicité incroyable, et surtout, le plus important, totalement délicieux et goûteux! J’ai choisi ce quatre-quart tout simplement parce que j’adore ce gâteau, il me rappelle mon enfance, les nombreux séjours en Bretagne (une des régions que nous préférons dans la famille depuis des années! Pas pour rien que l’on est en Loire-Atlantique, a côté de la Bretagne ah ah ah)

Par contre, n’espérer pas un gâteau light, ah ah ah ça reste un gâteau Breton et en Bretagne on aime le beurre 😀 (j’aime vraiment les Bretons :D)

En tout cas ce gâteau est tellement simple et rapide que vous pourrez le réaliser souvent, parfait pour le goûter, le petit plaisir devant la télé et même le petit déjeuner! Louis peut en attester ah ah ah 

Chéri est complètement fan et mon frère s’est régalé aussi, il a dévoré les parts que je lui ai apporté dimanche 😉 

Donc on valide la recette à 1000%!

Par contre dans la recette il saupoudre de sucre glace à la fin, personnellement je ne l’ai pas fait, le gâteau est déjà bien assez riche comme ça! (si je pouvais je vous mettrai l’émoticones singe qui se cache la bouche :D)

Bien, ceci étant dit, ça vous tente de vous lancer? Alors, c’est parti, on y va! 

recette-quatre-quart-breton

INGRÉDIENTS:

– 210g de beurre DEMI-SEL à température ambiante, il doit être mou

– 210g de sucre en poudre

– 210g de farine

– 4 oeufs

– 1 sachet de levure chimique

quatrequartbreton

Commencer par faire préchauffer votre four à 180°.

Dans un saladier, fouetter le beurre et le sucre, ajouter les oeufs un par un en mélangeant.

Incorporer ensuite la farine et la levure petit à petit.

Beurrer et fariner un moule à cake, versez-y la pâte.

Enfourner pour 45 minutes.

Si le quatre quart fonce trop vous pouvez mettre un papier alu par dessus (la prochaine fois je ferais ça et je remplacerai la levure par du bicarbonate).

Et voilà! 

On laisse refroidir et on déguste/picore/dévore… A vous de voir 😉 

Si vous avez envie d’un autre cake je ne peux que vous conseiller mon cake citron, citron vert et verveine, mon cake préféré!! 🙂 

Je vous précise aussi que désormais je vais essayer de vous envoyer une newsletter toutes les semaines ou toutes les 2 semaines, ça reste à préciser (qu’est ce que vous en dîtes vous???), la première est partie ce soir! 

La prochaine est prévue pour dimanche matin vers 11h! Si vous souhaitez la recevoir, inscrivez vous dans la colonne de droite 🙂 N’oubliez pas de valider votre inscription en cliquant sur le lien que vous recevrez par mail! 

Et si vous ne me suivez pas sur les réseaux sociaux, c’est juste en bas de l’article 😀 (oui je veux passer la barre des 1000 sur facebook ah ah ah)

A bientôt les gourmands!!!!! 

FACEBOOK * INSTAGRAM * TWITTER * HELLOCOTON * INSPILIA * PINTEREST 

 

Sprits maison pour petits et grands enfants!

Bonjour bonjour!

Vous allez bien? Je pense que vous allez me détester mais… je suis vacances!!! Wouhouhouuu je vais pouvoir profiter de mon baby, cuisiner et bloguer… Et faire un peu de rangement aussi mais ça c’est beaucoup moins cool ah ah ah

Je vais me reposer aussi, ce début d’année scolaire a été mouvementée ah ah ah

Bien, revenons à la recette du jour, des sprits maison pour petits et grands enfants!

Pourquoi avoir envie de faire des sprits alors que l’on peut en acheter directement me direz vous… 

Pour vous répondre il faut que je vous raconte, samedi dernier, on s’est fait la réflexion avec David que l’on avait pas de petits gâteaux ou petites sucreries pour le soir devant la télé, mais on avait aussi la flemme de sortir juste pour ça… Alors je me suis dit que j’allais ne faire moi même et le premier petits gâteaux qui m’est venu à l’esprit c’était les sprits! (a ne pas confondre avec le Spritz ah ah ah C’est pas du tout pareil!!)

Vous connaissez non? J’en mangeais étant enfant, j’aime beaucoup ça et David aussi! 

Alors, ni une ni deux, me voilà en cuisine a improviser en essayant de me remémorer le goût…

Dommage je n’avais pas de chocolat au lait, j’ai donc utilisé du chocolat noir, à vous de voir celui que vous préférez 😉 

Je suis très satisfaite de ma recette, je suis juste déçue de ne pas avoir un embout de poche à douille plus gros, ils auraient été plus épais ça aurait été juste parfait!!! 🙂

Ces petites douceurs plairont à coup sur! Et pas qu’aux enfants! Louis a eu le droit d’y goûter, il en a même eu 2! Il adore, même si forcément je ne lui en ai pas beaucoup donné!

Par contre le grand enfant qui me sert de compagnon (coucou Monsieur Bouille) a littéralement adoré et tout dévoré (oui bon d’accord je l’ai un peu aidé ah ah ah)

C’est simple le lendemain il n’en restait plus un seul…

Cette recette est très simple et rapide, le plus long c’est d’attendre que le chocolat durcisse pour pouvoir les déguster! 

Alors, vous êtes tenté?

On y va!

sprits-homemade

INGRÉDIENTS:

Pour environ 25 biscuits

– 200g de beurre mou

– 230g de farine

– 80g de sucre glace

– 1 à 2 sachet de sucre vanillé

– 1 blanc d’oeuf

– 2 belles pincées de fleur de sel (il faut vraiment en mettre sinon vous n’aurez pas ce petit goût si particulier)

– chocolat à cuire (celui que vous voulez)

recette-sprits-maison

Préchauffer le four à 180°.

Fouetter le beurre mou, je vous conseille de le laisser à température ambiante une bonne demi-heure avant de commencer la recette.

Ajouter alors le sucre glace ainsi que le blanc d’oeuf, la fleur de sel et le sucre vanillé.

Fouetter le tout puis incorporer la farine.

Si votre mélange est trop épais ajouter un tout petit peu de lait pour vous aider à bien les pocher.

Utiliser une poche à douille et former vos sprits en faisant des S collés. (comme sur la photo)

Mettre au four pour 12 à 15 minutes, pas plus!

Laisser refroidir puis tremper les dans le chocolat fondu et laisser le chocolat durcir tranquillement.

Régalez vous!!! 

Bon appétit! 

Vous voulez d’autres recettes pour le goûter? Je vous propose mon cake citron, citron vert et verveine, mes cookies m&m’s et mes rochers coco chocolat express.

La semaine prochaine je vous parlerai de soupe (mais je ne sais pas encore si je vous parle de celle au potimarron et tomme ou celle au panais/poireau/pommes de terre et Comté…) et de jarret 🙂 

N’hésitez pas à me demander des recettes ou a me laisser des commentaires 😉 J’essaie de vous répondre à tous 😉 

A très vite! Bon week-end!!!! 

 

signature

 

 

FACEBOOK * INSTAGRAM * TWITTER * HELLOCOTON * INSPILIA * PINTEREST

 

 

 

 

 

Gaufres fourrées à la vergeoise

Hello les gourmands!

Comment allez vous en ce début de semaine? Ici c’est un peu la course, j’ai du me mettre un bon coup de pied aux fesses pour écrire cet article… Mais j’y suis arrivée! ah ah ah 

Et en plus la recette me tient particulièrement à coeur puisque c’est une recette de ma région natale! Les gaufres fourrées à la vergeoise. 

Il s’agit de gaufres fines, délicatement fourrées de vergeoise. J’en mangeais quand j’étais enfant, on allait au marché le jeudi matin et une vendeuse les faisait à la demande, devant les gens, sur un tout petit stand. On les mangeait tièdes et c’était juste de la pure folie!

A chaque fois que je retourne dans le Pas-de-Calais je cherche à en retrouver mais à chaque fois je ne tombe pas au bon moment pour le marché qui en propose ou on fait autre chose bref à chaque fois ma petite gourmandise me passe sous le nez.

Alors quand nous sommes allés dans ma famille je me suis dit qu’il fallait prendre les choses en main et j’en ai fait moi même…

C’était top! 

Par contre suivez bien la recette, j’avais mis trop de farine, la pâte doit rester molle, élastique et non pas une boule homogène, donc suivez bien les doses 😉 

C’est un vrai bonheur, je suis certaine qu’une fois que vous y aurez goûté vous ne pourrez plus vous en passer!! 

Moi je regrette de ne pas avoir le gaufrier pour! J’avais piqué celui de ma Mamy ah ah ah 

C’est idéal pour le goûter, l’heure du thé, la petite douceur devant la télé… A vous de choisir votre moment de dégustation!

On y va??

INGRÉDIENTS

(pour une bonne quarantaine de gaufres)

Pour la pâte:

– 550g de farine

– 50g de sucre en poudre

– 1 sachet de sucre vanillé

– 1 pincée de sel

– 150g de beurre mou coupé en petits dés

– 4 oeufs

– 20cl de lait

– 1 cube de levure fraîche

 

Pour la vergeoise:

– 600g de vergeoise blonde (ou sucre roux si vous n’avez pas la chance d’en trouver 😀 moi j’en ai ramené un stock ah ah ah)

– 300g de beurre mou coupés en dés

(Certaines personnes y ajoutent du rhum, comme vous le savez je ne suis pas archi fan des desserts avec alcool du coup je n’en met pas mais libre à vous d’en ajouter un peu)

On commence par la pâte! Sachant qu’elle va devoir pousser 😉 

Dans un bol, émietter la levure, ajouter le sucre en poudre et verser le lait chaud par dessus, remuer pour faire fondre la levure. Laisser travailler 15 minutes minimum.

Dans un grand saladier (j’insiste sur le grand!), verser la farine, ajouter le mélange levure/lait/sucre, une pincée de sel puis mélanger.

Ajouter le beurre mou coupé en dés et les oeufs. Mélanger bien le tout, pétrir pendant un bon moment. Recouvrir d’un torchon et laisser pousser entre 1h30/2h.

Pendant ce temps préparer le fourrage. 

C’est très simple, il suffit de mélanger le beurre mou coupé en dés avec la vergeoise (et le rhum si vous le souhaitez). Vous allez obtenir une pâte bien homogène, laisser de côté.

gaufres-vergeoises

Retourner à vos gaufres.

Façonner une quarantaine de boules de pâtes de tailles égales (on est pas au millimètre non plus hein!), les déposer sur une plaque farinée, recouvrir du torchon et laisser pousser 30 minutes.

Là il va falloir vous y mettre à plusieurs! Il faut une personne qui cuit les pâtons, une personne qui fend les gaufres dés leur sortie du gaufrier (ouille ça chauffe!) et ensuite une autre personne qui tartine de pâte à la vergeoise.

Embaucher vos enfants, vos frères ou soeur… Ou alors soyez très organisé et rapide!!! 

Bien, huiler légèrement les plaques du gaufrier, une fois qu’il est chaud, mettre une boule de pâte, la laisser cuire quelques minutes. Fendre la gaufre, la fourrer de pâte à la vergeoise.

Et voilà! Bon appétit! 

Pour info, le gaufrier de ma Mamy était pourvu d’un bouton « sèche/molle » j’ai donc évidemment mis sur « molle ». 

J’espère que vous réussirez à obtenir le bon résultat! Je pense que le gaufrier joue beaucoup 😉 

Bon appétit! 

Je vous avez déjà parlé de gaufres de mon enfance, avec les gaufres aux perles de sucre 😉 Délicieuses également!! 🙂 

A très vite!!!!

 

signature

 

 

FACEBOOK * INSTAGRAM * TWITTER * HELLOCOTON * INSPILIA * PINTEREST

 

 

 

Un petit retour dans mon enfance: le mercredi chez Mamy

Bonjour Bonjour!!

Ça sent vraiment la poussière ici, j’en suis absolument désolée… le déménagement, la grossesse et le manque d’ordinateur ont eu raison de mon blog ces derniers jours, à mon plus grand regret! M’enfin ça y’est je reprend avec sérieux, je vais m’organiser pour vous programmer des articles plus régulièrement!

Revenons à la cuisine, je ne sais pas si je vous l’ai déjà dit mais j’apprécie énormément le blog culinaire de Piment Oiseau. Malheureusement en ce moment beaucoup de ses recettes ne me sont pas accessibles (dés la naissance du baby boy je pourrais me lâcher sur les recettes de son blog woupwoup!) mais tout récemment elle a parlé de gaufre et pas n’importe lesquels! Les gaufres liégeoises…

Et BIM! Me revoilà en enfance, les mercredis chez Mamy avec les gaufres et le bon chocolat chaud… Bref que du bonheur alors je me suis dépêchée de sortir le nécessaire pour en réaliser également!

N’ayant plus de vergeoise à l’appartement et ne retrouvant pas ma recette à moi (coucou les cartons…) j’ai cherché une vieille recette qu’une copine m’avait envoyé par mail. C’est donc celle ci que je vous propose aujourd’hui, je l’a trouve un poil trop grasse donc promis j’en referais! 

En tout cas même un peu grasse on s’est régalé! C’était délicieux.

Idéal pour le goûter, l’heure du thé ou pour une petite pause devant la télé.

gaufre

INGRÉDIENTS:

– 500g de farine

– 30g de levure fraîche

– 2 oeuf

– 200g de beurre mou (j’en mettrai que 180° je pense…)

– 3 cuillère à café de sucre en poudre

– 120g de sucre perlé

– 160mL de lait tiède

– 1 pincée de sel

 

Commencer par délayer la levure dans le lait tiède.

Dans un grand récipient, mélanger la farine, les oeufs, le sucre en poudre, le lait avec la levure et la pincée de sel.

Laisser reposer une trentaine de minute au moins.

Incorporer progressivement le beurre mou à votre préparation.

Ajouter ensuite le sucre perlé, bien mélanger.

Laisser reposer 20 minutes.

Faire cuire des boules de pâtes dans votre gaufrier (là je vous laisse juger le temps de cuisson, ça dépend vraiment des appareils!)

Voilààààà 

J’espére que vous aurez envie de tester 😉 Pour le matin de Noël par exemple 😀

Je ne sais pas vous mais, en parlant de Noël, je bosse sur le menu du 24 et du 25 et je fourmille d’idées!

Vivement!

Je vous souhaite une bonne journée!

A bientôt!

Bouille de Gum

91520878

Madeleines de notre enfance

Bonjour mes gourmands adorés!

Aujourd’hui on fait un petit retour au temps de notre enfance, avec un goûter régressif à souhait, les madeleines!

Ces petites bouchées bien dodues, moelleuses et délicieuses, tout un programme!

Ma mère m’en réclame depuis des semaines, mais je ne retrouvais plus mes moules à madeleines, donc j’en ai racheté une plaque et je me suis mise au travail.

Je n’en suis pas peu fière! J’ai beaucoup d’amis qui me parlent de leur madeleines raplapla alors que les miennes ont une jolie bosse… Je vous livre le secret dans la recette!

Elle est pas super sympa Bouille? ah ah ah

Pour varier un peu les plaisirs j’ai divisé ma pâte en deux pour en faire une classique à la fleur d’oranger et une au chocolat/fleur d’oranger, un vrai régal!

Par contre pour celles au chocolat je vous conseille de moins remplir les moules, les miennes sont trop grosses, m’enfin, elles était délicieuses tout de même!

On passe à la recette?

madeleine1

INGREDIENTS:

pour une bonne vingtaine de madeleines  (un peu plus)

– 3 oeufs

– 150g de sucre en poudre

– 3 cuillère à soupe de fleur d’oranger

– 200g de farine

– 8g de levure chimique

– 100g de beurre

– 50g de lait

– 80g de chocolat

madeleine2

 

Commencer par faire fondre le beurre.

Dans un saladier battre les oeufs avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse.

Ajouter la fleur d’oranger et le lait, bien remuer.

Incorporer ensuite la farine et la levure, mélanger de nouveau puis ajouter le beurre fondu.

Bien mélanger puis partager la pâte en deux. (j’ai fait moins de chocolat car ma mère préfère les natures)

Dans l’une des deux préparations verser votre chocolat fondu et mélanger.

Mettre vos deux préparations au frigo pour 20 minutes, attention, cette partie est essentielle si vous voulez de jolies bosses sur vos madeleines!!!

Préchauffer votre four th.7.

Une fois que c’est fait, mettre la pâte dans vos moules (s’ils ne sont pas en silicone je vous conseille vivement de beurrer vos moules), attention il faut les remplir au 3/4 voir un peu moins pour celles au chocolat!

Mettre au four pour 8 minutes (c’est très rapide), les retirer des moules tout de suite (je m’aide d’une cuillère à soupe pour ne pas les abîmer), attention elles vont vous paraître molles mais ne les refaites pas cuire, se serait une erreur, elles durcissent par la suite.

Si comme moi vous devez faire plusieurs fournées, pensez à remettre les préparations au frigo à chaque fois.

Une fois que tout est refroidit vous pouvez déguster.

Bon appétit!

A bientôt!

Bouille de Gum

86729826_p

 

 

 

Douceur d’enfance : le riz au lait

Bonjour les amoureux de cuisine!

Aujourd’hui une recette gourmande avec un léger goût de souvenir d’enfance, du riz au lait, un plat si simple mais tellement délicieux.
Un goût subtil de vanille, crémeux, sucré comme il faut, une touche de fraîcheur avec les fraises (françaises bien évidemment!) et c’est l’extase!

Rien d’autre à dire, il faut juste se régaler de cette parenthèse douce et sucrée.

Un pur moment de bonheur, une dose de réconfort, bref vous l’aurez compris j’aime beaucoup cette recette et je suis très contente de l’a partager avec vous! J’ai modifié celle que ma Mamy m’avait donné (oui c’était pourtant la première fois que j’en faisais mais j’ai « improvisé » et j’ai eu raison!) et je l’a partage avec vous aujourd’hui!

Je vous ai mis l’eau à la bouche? C’était le but!!! Mouahahah Je suis parfois machiavélique hé hé hé

Bref, passons à la recette!

rizaulait4

INGREDIENTS:

150 de riz rond

1L de lait entier

1 gousse de vanille fendue

1 noix de beurre

90g de sucre

1 pincée de sel

1 à 2 cuillères d’extrait de vanille liquide

rizaulait3

Dans une casserole, faire fondre le beurre puis ajouter le riz.

Laisser cuire à feu moyen pendant 3 à 4 minutes.

Verser le lait, le sucre, le sel, la gousse de vanille fendue et l’extrait de vanille.

Cuire à feu doux pendant 40 minutes en remuant très régulièrement.

Une fois les 40 minutes passées vérifier la cuisson, le lait doit être crémeux et le riz fondant, retirer la gousse de vanille, gratter les grains pour les ajouter à votre riz au lait puis mélanger une dernière fois.

Laisser refroidir et savourer!!

J’ai accompagné mon riz au lait de fraises fraîches, c’était vraiment délicieux!

Bon appétit!

A bientôt 🙂

Bouille de Gum

logoblog