Burger à la carbonnade flamande et buns maison gratinés au Maroilles

Bonjour bonjour! 

Aujourd’hui, en cette 9éme étape du Tour de France 2018, les Hauts de France sont à l’honneur avec une étape de Arras Citadelle à Roubaix. Je suis originaire de cette région alors je ne pouvais pas passer à côté! Pour fêter dignement cette étape Chti je vous propose un burger à la carbonnade flamande! 

Oui oui, vous avez bien lu! Un burger à la carbonnade flamande dans des buns gratinés au Maroilles en plus! 

Tout un programme! 

recette-burger-maison-carbonnade-flamande

Aux USA ils ont les burgers au Pulled Pork, et bien moi je fais un burger de carbonnade!

Pour ceux qui ne connaissent pas la carbonnade je vous renvois à une ancienne recette, même si je vous l’a récris plus bas 😉 

C’est une délicieuse viande de boeuf mijoté dans une sauce à la bière, au pain d’épice et à la moutarde avec des oignons caramélisés.

Je vous vois saliver à travers l’écran… 

Servi dans un délicieux pain gratiné au maroilles (réalisés par Monsieur Bouille!), le bonheur quoi! 

J’ai déjà mis les Chti à l’honneur sur le blg avec le Chtiramisu ou encore les gaufres fourrées à la vergeoise.

Pour les buns gratinés au Maroilles j’ai juste utiliser ma recette de buns habituels et j’ai mis des lamelles de Maroilles avant de cuire… Trop bon! Je me verrais bien faire une pâte à buns avec des lardons fumés dedans, avec le Maroilles ça ferait des petits pains bien sympa… A voir 😉 

Bien, on y va?

recette-burger-carbonnade-chti

INGRÉDIENTS:

* pour 6 buns au Maroilles*

– 350g de farine

– 20cl de lait entier

– 2 cuillère à café de sucre en poudre

– 8g de sel

– 10g de levure fraîche de boulanger

– 30g de beurre bien mou

– 1 oeuf battu pour la dorure

– un peu de Maroilles

 

* pour la carbonnade *

– 1,5kg de viande à bourguignon

– 700g d’oignons

– 50g de beurre

– 30g de farine

– 30g de sucre roux

– 1L de bière blonde type 3Monts/Chti

– moutarde

– Thym, persil

– 15g de vinaigre

– 6 tranches de pain d’épices

– se

– poivre

 

* pour la garniture *

– cheddar (fondu!!! j’ai zappé de le faire mais c’est beaucoup mieux de faire fondre votre fromage!)

– moutarde (facultatif)

– laitue émincée

– tomate (facultatif)

hamburger-chti-recette-tour-de-france

Commençons par la carbonnade, l’idéal étant de l’a réaliser la veille afin qu’elle est le temps de bien réduire pour ne pas être trop liquide.

Découper votre viande en cubes grossiers (environ 5/6 cm de large), l’a faire revenir, dans une cocotte, dans le beurre.

Retirer la viande une fois colorée, réserver puis faire dorer les oignons émincés dans le même beurre.

Une fois les oignons devenus blonds, saupoudrer de sucre roux et de farine, mélanger et laisser caraméliser quelques minutes sans laisser brûler.

Ajouter ensuite la bière, porter à ébullition tout en remuant.

Une fois l’ébullition atteinte, remettre la viande, ajouter le thym, le persil haché, le vinaigre, saler et poivrer.

Laisser mijoter à feu doux pendant environ 45 minutes, n’oubliez pas de remuer de temps en temps que ça ne brûle pas!

Ajouter enfin les tranches de pain d’épices généreusement tartinées de moutarde et laisser mijoter de nouveau pendant 1h30.

Remuer régulièrement votre carbonnade qu’elle ne brûle pas!

Le lendemain, l’a faire réchauffer minimum 1h en remuant régulièrement afin que le mélange réduise, au besoin, retirer un peu de sauce et réserver pour servir avec du riz dans la semaine par exemple.

Effilocher votre viande à l’aide d’une fourchette.

bun-maison-fromage-maroilles

(ils sont pas trop canons mes buns au Maroilles?? Bien sur on peu utiliser un autre fromage comme du cheddar par exemple!)

Passons au buns gratinés au Maroilles.

Préchauffer le four à 50°, l’éteindre une fois qu’il est chaud! C’est juste pour le temps de pousse!!! Donc on préchauffe et on éteint le four avant de mettre la pâte a pousser! Mais là nous ne l’avons pas fait car il fait assez chaud 😉 

Dans un grand saladier (ou directement sur un plan de travail), mettre la farine, faire un puit et y verser le lait, ajouter sel et sucre et commencer a mélanger du bout des doigts.

Émietter la levure fraîche, ajouter le beurre mou et pétrir pendant 10 minutes, la pâte doit devenir bien souple et lisse.

Former une boule, déposer dans le saladier, recouvrir d’un torchon humide et mettre dans le four ÉTEINT pendant 2h.

La pâte va doubler de volumes.

Appuyer dessus avec la main, on appelle ça « dégazer » la pâte et la replier sur elle même.

Diviser la pâte en 6 part égales et former des boules.

Disposer directement sur une plaque à four recouverte de papier cuisson et laisser reposer à l’air libre pendant 45 minutes.

Préchauffer le four à 200°.

Badigeonner les buns avec l’oeuf battu, garnir de morceaux de Maroilles.

Enfourner pour 15 minutes.

Passons au montage des burgers.

Couper les pains en 2, les faire griller légèrement dans une poêle sans matière grasse puis les garnir de salade, de carbonnade et de cheddar fondu (comme une nouille j’ai oublié de le faire, c’est bien meilleur de mettre du fromage fondu!) vous pouvez également tartiner le premier pain de moutarde.

Servir vos pains avec des frites maison et une salade.

Bon appétit!  

J’espère que cette série Tour de France vous plaît, si c’est le cas (ou non d’ailleurs) n’hésitez pa sà me le dire en commentaires! L’année prochaine j’essaierai de faire plus d’articles encore! 

A bientôt

FACEBOOK * INSTAGRAM * TWITTER * HELLOCOTON * INSPILIA * PINTEREST  

Gaufres fourrées à la vergeoise

Hello les gourmands!

Comment allez vous en ce début de semaine? Ici c’est un peu la course, j’ai du me mettre un bon coup de pied aux fesses pour écrire cet article… Mais j’y suis arrivée! ah ah ah 

Et en plus la recette me tient particulièrement à coeur puisque c’est une recette de ma région natale! Les gaufres fourrées à la vergeoise. 

Il s’agit de gaufres fines, délicatement fourrées de vergeoise. J’en mangeais quand j’étais enfant, on allait au marché le jeudi matin et une vendeuse les faisait à la demande, devant les gens, sur un tout petit stand. On les mangeait tièdes et c’était juste de la pure folie!

A chaque fois que je retourne dans le Pas-de-Calais je cherche à en retrouver mais à chaque fois je ne tombe pas au bon moment pour le marché qui en propose ou on fait autre chose bref à chaque fois ma petite gourmandise me passe sous le nez.

Alors quand nous sommes allés dans ma famille je me suis dit qu’il fallait prendre les choses en main et j’en ai fait moi même…

C’était top! 

Par contre suivez bien la recette, j’avais mis trop de farine, la pâte doit rester molle, élastique et non pas une boule homogène, donc suivez bien les doses 😉 

C’est un vrai bonheur, je suis certaine qu’une fois que vous y aurez goûté vous ne pourrez plus vous en passer!! 

Moi je regrette de ne pas avoir le gaufrier pour! J’avais piqué celui de ma Mamy ah ah ah 

C’est idéal pour le goûter, l’heure du thé, la petite douceur devant la télé… A vous de choisir votre moment de dégustation!

On y va??

INGRÉDIENTS

(pour une bonne quarantaine de gaufres)

Pour la pâte:

– 550g de farine

– 50g de sucre en poudre

– 1 sachet de sucre vanillé

– 1 pincée de sel

– 150g de beurre mou coupé en petits dés

– 4 oeufs

– 20cl de lait

– 1 cube de levure fraîche

 

Pour la vergeoise:

– 600g de vergeoise blonde (ou sucre roux si vous n’avez pas la chance d’en trouver 😀 moi j’en ai ramené un stock ah ah ah)

– 300g de beurre mou coupés en dés

(Certaines personnes y ajoutent du rhum, comme vous le savez je ne suis pas archi fan des desserts avec alcool du coup je n’en met pas mais libre à vous d’en ajouter un peu)

On commence par la pâte! Sachant qu’elle va devoir pousser 😉 

Dans un bol, émietter la levure, ajouter le sucre en poudre et verser le lait chaud par dessus, remuer pour faire fondre la levure. Laisser travailler 15 minutes minimum.

Dans un grand saladier (j’insiste sur le grand!), verser la farine, ajouter le mélange levure/lait/sucre, une pincée de sel puis mélanger.

Ajouter le beurre mou coupé en dés et les oeufs. Mélanger bien le tout, pétrir pendant un bon moment. Recouvrir d’un torchon et laisser pousser entre 1h30/2h.

Pendant ce temps préparer le fourrage. 

C’est très simple, il suffit de mélanger le beurre mou coupé en dés avec la vergeoise (et le rhum si vous le souhaitez). Vous allez obtenir une pâte bien homogène, laisser de côté.

gaufres-vergeoises

Retourner à vos gaufres.

Façonner une quarantaine de boules de pâtes de tailles égales (on est pas au millimètre non plus hein!), les déposer sur une plaque farinée, recouvrir du torchon et laisser pousser 30 minutes.

Là il va falloir vous y mettre à plusieurs! Il faut une personne qui cuit les pâtons, une personne qui fend les gaufres dés leur sortie du gaufrier (ouille ça chauffe!) et ensuite une autre personne qui tartine de pâte à la vergeoise.

Embaucher vos enfants, vos frères ou soeur… Ou alors soyez très organisé et rapide!!! 

Bien, huiler légèrement les plaques du gaufrier, une fois qu’il est chaud, mettre une boule de pâte, la laisser cuire quelques minutes. Fendre la gaufre, la fourrer de pâte à la vergeoise.

Et voilà! Bon appétit! 

Pour info, le gaufrier de ma Mamy était pourvu d’un bouton « sèche/molle » j’ai donc évidemment mis sur « molle ». 

J’espère que vous réussirez à obtenir le bon résultat! Je pense que le gaufrier joue beaucoup 😉 

Bon appétit! 

Je vous avez déjà parlé de gaufres de mon enfance, avec les gaufres aux perles de sucre 😉 Délicieuses également!! 🙂 

A très vite!!!!

 

signature

 

 

FACEBOOK * INSTAGRAM * TWITTER * HELLOCOTON * INSPILIA * PINTEREST

 

 

 

La carbonnade Flamande

Hello les Gourmands! 

Aujourd’hui on va parler d’un plat que j’affectionne tout particulièrement, un plat de « chez mi », un bon plat du Nord!

La carbonnade flamande, un plat mijoté, avec une sauce succulente sucré/salé. D’ailleurs c’est surtout le côté sucré qui ressort et c’est juste canon je vous l’assure! Un plat qui ravira vos papilles assurément! Des oignons qui ont compoté, une viande moelleuse, un goût subtil de sucre roux, pain d’épice et bière… servit avec des frites c’est juste la perfection! Une tuerie même! 

Amateurs de plats mijotés, voir même préparés la veille et réchauffer le lendemain cette recette est pour vous!

En tout cas moi ça me rappelle ma région natale et c’est du pur bonheur! 

Nous avons partagé ça en famille, à la bonne franquette! 

J’aurai pu faire une présentation etc… mais j’avoue que je me suis retrouvée gosse devant ce plat et je n’ai pas voulu attendre que ça refroidisse!

Alors je m’excuse pour les photos qui ne sont pas extraordinaire :s Je ferais mieux une prochaine fois <3

J’espère que vous serez assez curieux pour tenter l’expérience 😉 

On y va?

 

carbonnade1

 

INGRÉDIENTS:

(pour 6 personnes)

– 1,5kg de viande à bourguignon

– 700g d’oignons

– 50g de beurre

– 30g de farine

– 30g de sucre roux (ou cassonade si vous avez)

– 1L de bière blonde type 3Monts

– moutarde

– Thym, persil

– 15g de vinaigre

– 6 tranches de pain d’épices

– sel, poivre

 

carbonnade

 

Commencer par découper votre viande en cubes grossiers (environ 5/6 cm de large), l’a faire revenir, dans une cocotte, dans le beurre.

Retirer la viande une fois colorée et faire dorer les oignons émincés dans le même beurre.

Une fois les oignons devenus blonds, saupoudrer de sucre roux et de farine, mélanger et laisser caraméliser quelques minutes sans laisser brûler.

Ajouter ensuite la bière, porter à ébullition tout en remuant.

Une fois l’ébullition atteinte, remettre la viande, ajouter le thym, le persil haché, le vinaigre, saler et poivrer.

Laisser mijoter à feu doux pendant environ 45 minutes, n’oubliez pas de remuer de temps en temps que ça ne brûle pas dans le fond!

Ajouter enfin les tranches de pain d’épices généreusement tartinées de moutarde et laisser mijoter de nouveau pendant 1h30.

Remuer régulièrement votre carbonnade qu’elle ne brûle pas!

Servir chaud avec des frites! 

Bon appétit!! 

A bientôt!

Bouille de Gum

 

2000_1600

 

 

 

 

Le Ch’tiramisu de Bouille

 

Bonjour bande de petits gourmands!

 

Aujourd’hui je vais vous parler du Ch’tiramisu! Le tiramisu au spéculos donc!

 

Ce dessert fait partie de mes grands classiques! Ultra rapide, peu d’ingrédients, il me suit depuis des années! (Mes anciens collègues s’en souviennent encore je pense! ah ah ah)

 

Personnellement je ne suis pas une fan du tiramisu classique, je n’apprècie ni l’alccol dedans, ni les biscuits ni le café, donc forcément mon Ch’tiramisu je l’aime d’amour!! Alors oui c’est calorique, oui c’est sucré mais on en mange pas tous les jours et en plus, se faire plaisir de temps en temps c’est important 🙂 

 

En plus il est plutôt mignon non? Bref il fera sensation, je vous l’assure!!

 

chtiramisu5

 

Je prépare toujours mes tiramisu la veille!!! Ils sont encore meilleurs!!!

 

INGREDIENTS:

 

(pour 6 personnes)

 

5 oeufs

 

500g de mascarpone

 

150g de sucre

 

Spéculos

 

café fort (facultatif – je n’en met pas du tout)

 

5 cl d’amaretto ou de marsala (facultatif – je n’en met pas du tout non plus!)

 

chocolat en poudre (en général on prend du amer moi je met celui que j’ai, ici c’était du Banania et c’était canon!!)

 

chtiramisu

 

Séparer les blancs des jaunes en les mettant dans deux saladiers différents.

 

Battre les jaunes d’oeufs avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse.

 

Ajouter le mascarpone (et la liqueur si vous le désirez, franchement je déteste le tiramisu avec alcool…et sans c’est délicieux! On dirait du nuage :D) bien mélangez.

 

Monter vos blancs en neige et les incorporer à votre mélange délicatement et en plusieurs fois.

 

Prener vos récipients à tiramisu, ici des verres tout bête acheté chez IKEA mais vous pouvez aussi utiliser un grand plat, casser 2 biscuits spéculos par verre et les mettre au fond, je les laisse en morceaux pas trop petits (vous pouvez imbiber vos biscuits de café si vous le souhaitez). Mettre un peu de votre mélange jusqu’à mi-hauteur, remettre encore un ou deux biscuits spéculos en morceaux, couvrir de votre mélange.

 

Mettre au frigo pour 24h environ. (certains attendent juste 3 ou 4h moi je préfère qu’ils restent longtemps au frais)

 

Saupoudrer de chocolat en poudre avant de servir.

 

J’ai planté un spéculos dans chaque verre et hop on sert 🙂 

 

Bon appétit!!!

 

chtiramisu3

 

Cette recette, dans sa version sans alcool et sans café a toujours un immense succès! J’en ai fait plusieurs fois à mes collègues, le père de mon Chéri pourtant « pas dessert » comme il le dit toujours a apprécié donc vraiment je vous invite à vous ruer dans votre magasin pour acheter le nécessaire et refaire ce Ch’tiramisu d’urgence!!

 

Une fois j’avais remplacer les spéculos par des biscuits roses de Reims que j’avais trempouiller dans un mélange de sirop de fruits rouges et d’eau, j’avais saupoudrer de biscuits roses de Reims en poudre et j’avais mis des fraises tagada en déco. Vous pouvez également mettre des fruits au fond et des morceaux de meringues, c’est juste un régal!! 

 

Voilà, une fois encore une recette simplissime et délicieuse!! 

 

Je vous souhaite un excellent week-end.

 

On se retrouve lundi pour de nouvelles aventures culinaires 🙂 

 

Bouille de Gum

 

logoblog

 

 

Welsh Complet

Bonjour les Gourmand(e)s!!!

Aujourd’hui je vous emmène dans « min coin » avec un Welsh Complet! 

Mais qu’est ce que c’est que ça?? Il s’agit d’un plat à base de cheddar, de bière, de pain et de moutarde! Tout un programme!

Pour qu’il soit complet on y ajoute du jambon (ou du bacon, c’est au choix).

C’est un plat très convivial, chaud, qui fait bien plaisir par ce temps frais (froid selon où vous habitez), un bon plat de brasserie, toujours sympa pour une soirée entre amis, ou un repas rapide en famille.

Alors ça vous tente?

 

welshcomplet

 

INGREDIENTS:

(pour 5 personnes)

200g de cheddar par personne (oui oui…)

5 tranches de jambon blanc découennées et dégraissées

5 tranches de pain de campagne

6 cuillère à soupe de moutarde

20 cL de bière type 3 MONTS

5 oeufs (voir 10 si vous avez envie d’en mettre 2!)

Poivre

 

Dans une casserole, faire fondre le cheddar avec la bière.

Là, il y a deux façon de faire, soit vous mettez la moutarde dans le mélange (c’est ce qu’on fait) soit vous tartiner de moutarde le pain de campagne.

Une fois le mélange bien fondu (et que la bière ne « mousse » plus), arrêtez le feu, dans des plats individuels allant au four, déposer une belle tranche de pain complet, un peu de poivre, une tranche de jambon blanc puis répartissez le mélange de cheddar/moutarde/bière dans les plats.

Mettre sous le grill quelques minutes.

Pendant ce temps faire cuire les oeufs au plat, nous on les a mis direct dessus mais dans la vraie recette on dépose les oeufs au plat à la fin 😉 C’est encore meilleur j’avoue, c’est vraiment par pure flemme d’utiliser une autre poêle ah ah ah

Bonne dégustation! A servir avec une salade verte et des frites ou, pour faire plus de Ch’Nord, une salade de chicons (endives) avec des frites! (et sur les frites un peu de vinaigre pour ceux qui aiment :D)

 

Pour ceux et celles qui souhaiteraient découvrir les saveurs de Ch’Nord, (ou les redécouvrir), je vous conseille le livre « Il n’y a pas que les moules – frites dans le Nord! » de Anne-Sophie Wernet aux éditions Tana. Il est complet, très bien fait, et vous y trouverez les recettes emblématiques du Nord, que se soit les croquettes de crevettes grises, ou la carbonnade flamande ou encore la célèbre Tarte au Suc’ <3 

A bientôt

Bouille de Gum