Délice à la crème de Marrons

Coucou les Gourmands!! 

Aujourd’hui je vais vous parler d’un délicieux gâteau à la crème de Marrons que ma copine Banancosmic nous avait préparé vendredi dernier. Ce gâteau est juste un pur régal, moelleux, sucré, doux, un bonheur pour les papilles! Merci encore Léa pour cette jolie découverte!

Je rafolle de la crème de Marrons, des Marrons glacès, etc

Ce gâteau est, en plus d’être merveilleusement bon, d’une facilité déconcertante!

Il ne vous faudra que 3 ingrédients différents! Franchement, elle est pas belle la vie?

J’ai utilisé la crème de Marrons de Clément Faugier, j’adore ce produit, la boîte a un esprit un peu rétro « grand-mères » dont je suis dingue! Résultat je garde la boîte pour ranger mes douilles de pâtisserie!

INGREDIENTS:

1 boîte de 500g de crème de Marrons Clément Faugier

(dans sa recette elle disait 450g mais j’ai eu la flemme, j’ai tout mis! Oui bon, aussi par gourmandise j’avoue!!)

3 oeufs

80g de beurre fondu

 

Et c’est tout!!! Oui oui 🙂 

marrons2

Verser la crème de Marrons dans un saladier, ajouter les oeufs, bien mélanger.

Ajouter ensuite le beurre fondu, mélanger de nouveau pour obtenir une pâte bien homogène.

Mettre le tout dans un moule à cake (la prochaine fois je n’utiliserai pas un moule en silicone mais un moule plus raide pour avoir de plus jolies parts).

Enfourner à 200° pour 45 minutes.

Laisser refroidir puis déguster!!! 

Vous pouvez servir avec une boule de glace aux Marrons

Voilà, j’espère que cette recette ultra rapide vous plaira! Nous en tout cas c’est adopté! Un gâteau bon et rapide à faire, la perfection quoi!

A bientôt

Bouille de Gum

logoblog

 

 

Gastronomiz – Avril : So Choux (attention spoilers)

Bonjour Bonjour! 

Aujourd’hui je vous parle du contenu de la Gastronomiz du mois d’Avril, avec pour thème So Choux.

Si vous ne l’avez pas encore reçu et que vous ne voulez surtout pas savoir ce qu’elle contient je vous invite à revenir plus tard 😉 

Vous savez à quel point j’aime recevoir ma Gastronomiz, je suis rarement déçue, pour celle de ce mois ci c’est pareil, les produits sont très sympa, même si je pense que j’en aurai aimé encore plus (oui je suis une gourmande!!).

Je suis vraiment contente de cette box et j’ai hâte d’utiliser les produits!

Je suis toujours amplement satisfaite du concept, pourvu que ça dure!

 

sochoux-livret

Ce mois-ci le chef invité n’est autre que le grand Carl Marletti. Un chef pâtissier de renom. Il a été stagiaire chez Lenôtre, il rejoint Pâtel & Chabot en 1988, il intégrera la pâtisserie du Grand Hôtel Intercontinental de Paris en 1992. Carl Marletti est aussi connu pour sa ré-interprétation du mille feuilles, le cinq-cent feuilles qu’il a fait dessiné par des personnes célèbres tel que Agatha Ruiz de la Prada ou Chantal Thomass…

Il s’inspire de ses voyages pour trouver de nouvelles saveurs, il aime jongler entre saveur et texture, moelleux et croustillant.

En 2007 il ouvre sa propre pâtisserie « Carl Marletti, Pâtissier » au 51 rue Censier, 75005 PARIS (mon quartier d’étudiante, ça fait tout drôle).

Parmis ses créations les plus célèbres vous trouverez le Lily Valley un saint honoré à la violette ou le Paradis Latin qui est un sabayon de vanille aux fruits rouges, sur un biscuit aux agrumes nappé d’un confit de framboise à la rose, une création pour le cabaret du même nom dans le 5éme arrondissement.

L’un de ses plus proches amis est le non moins célèbre Christophe Michalak, un célèbre pâtissier également.

Dans le livret on trouve le détails des produits de la box, leurs utilisations, leurs histoires, des recettes (la pâte à choux évidemment, un éclair au dulcey au gingembre, religieuse praliné-éclat de nougatine et la religieuse banane-passion), des explications sur l’utilisation d’une douille, des idées d’accord pâtisserie/thé, un DIY de pièce montée et un article sur la décoration de table (j’adoreeeeee).

Un contenu très intéressant! 

Merci Gastronomiz!

sochoux-boisson

Une boisson praliné de la marque Bjorg. Une boisson que l’on peut utiliser en pâtisserie ou dégustée fraîche. Conçue à partir de produits végétaux, il ne contient donc pas de lactose. Dans le livret il préconise de l’incorporer dans les crèmes pâtissières en complément du lait pour garnir vos choux.

La marque Bjorg est née dans les années 1980, une marque Bio, respectueuse de la nature et accessible à tous. Vous trouverez un large choix de produits que se soit des galette de riz, des boissons au soja, du sirop d’agave, du lait d’amande (yummy), des biscuits, …

Bref, une marque Bio qui gagne a être connu!! 

Je pense que je vais rester dans le classique car j’ai très envie de déguster cette boisson bien fraîche! 🙂 

sochoux-sucre

Ce produit ci, je l’adore déjà! Du sucre au gingembre de la marque « comptoir colonial ». Un délicat sucre roux allié au gingembre, un pur régal pour l’odorat et les papilles. Dans le livret, on indique que le gingembre se marie à merveille avec l’abricot, l’amande, le chocolat, la cardamome ou encore la mangue.

Ils préconisent de saupoudrer gâteaux et glaçages.

Le comptoir colonial est spécialisé dans la vente d’épices sur Paris, ils fournissent de grandes maisons comme Fauchon ou Bocuse.

Si vous avez envie de changer votre manière de cuisiner en incorporant des épices n’hésitez pas à passer les voir!

 

sochoux-chocolat

Ce produit là me fait particulièrement envie! Du chocolat Blond de chez Valrhona. l’histoire raconte que Frédéric Bau préparait une recette pour un évènement et il en oublie son chocolat blanc qui était en train de fondre, il devient alors blond et dégage une odeur de « sablé breton grillé » ou « lait caramélisé ». La maison Valrhona propose d’associer ce chocolat blond à des fruits jaunes, peu acide comme la mangue, la banane ou l’abricot (dixit le livret!). 

Pareil, je ne sais pas si je vais avoir envie de le cuisiner, bien envie de le goûter tel quel!

Valrhona est une marque française, crée depuis 1922, elle propose des chocolats totalement différents. La marque a même ouvert sa propre école du Grand Chocolat, crée en 1989.

Honnêtement ce chocolat me tente et vraiment je me tâte, le cuisiner ou pas?? 

 

sochoux-gelée

On continue avec une gelée de pomme-coing à l’Hibiscus de Côte d’Ivoire de chez Le tour du monde en épices.

Une touche de fruit, une touche de fleur, un mariage audacieux. Gastronomiz nous propose une texture douce, facile à travailler en pâtisserie. 

Bien envie de faire des scones tiens… Ou des minis beignets…

sochoux-nougatine

Ce produit ci m’a juste fait sauter au plafond!!! Des PEPITES DE NOUGATINE!! Le régal ultime!! Ces pépites viennent de chez Idéal Croquembroche.

A mettre sur les choux ou dans la glace/crème de la garniture.

Personnellement j’aiune autre idée d’utilisation, je verrais si ça peut fonctionner… Ou alors je ferais des chouquettes… Tiens oui, je n’en ai jamais fait! 

La marque Idéal Croquembouche (j’adore le nom mais c’est juste une plaie à écrire!) a été créée en 2007, elle vous propose une large gamme de nougatine. La marque a même été récompensé en 2008, au concours de l’innovation Nord pas de Calais Agroalimentaire. 

Je sens qu’on va se régaler avec ses pépites….

sochoux-poche

Pour finir, on trouve une douille et sa poche de chez Gobel. La douille, l’un des instruments fétiches/indispensables de tout pâtissier. En acier inoxydable, cette douille s’adape à tous les modéles de poches. Celle ci est une douille de 8mm, idéal pour garnir les choux! En plus elle est fabriqué en France!!! (cocorico tout ça…)

La marque GOBEL fabrique des moules à pâtisseries, et autres produits culinaire.

Bref, un indispensable!! 

Voilà vous savez tout sur le contenu de cette box! Un véritable bonheur de recevoir cette box tous les mois.

Le mois prochain, la Gastronomiz nous propose une box « secrets de maman », avec pour invité Nicolas Castelet, tout ceci est une fois de plus, très prometteur! Vivement! 

Ce sera tout pour aujourd’hui, passez une bonne journée! 🙂

Bouille de Gum

logoblog

 

 

Jacques et le haricot magique

Bonjour bande de petits Gourmands!!! 

Je tiens à m’excuser pour ce titre tout pourri mais il m’est venu immédiatement à l’esprit et j’ai décidé de le garder ah ah ah

L’explication? Vous allez rire (ou pas), Jacques pour les coquilles St Jacques et le haricot magique car j’ai utilsé des pois gourmands dans ma recette… Oui ça va loin chez Tambouille de Bouille! (ça peut faire peur, on est d’accord!)

Donc aujourd’hui je vous propose un plat à base de pâtes fraîches, de légumes verts et de noix de St Jacques juste poêlées.

Un repas tout simple mais tellement délicieux! On s’est régalé et franchement j’en referai certainement! Un plat avec plein de saveur, un vrai bonheur! Et les noix de St Jacques… MIOUM

Je ne sais pas pourquoi mais j’avais envie d’asperges, de brocoli, de pâtes frâiches et de noix de St Jacques, oui j’ai des envies bizarres, je me suis dit que j’allais tout mettre ensemble et d’agrémenter avec des coco plat, des pois gourmands, de l’oignon nouveau…

jacques3

Appétissant non?? Mioum Mioum j’en salive encore!! 

On passe à la recette? 

C’est partit!

 

INGREDIENTS:

(pour 5 personnes)

4 noix de St Jacques par personne (plus si vous pouvez évidemment!!)

1 brocoli

Pâtes fraîches(là je vous laisse regarder les quantités, c’est au goût de chacun)

1 botte d’aperges vertes fraîches de préfèrences (j’ai du malheureusement utiliser des asperges en bocal, c’est beaucoup moins bon! Dommage)

1 poignet de pois gourmands

1 poignet de Coco plat

2 oignons nouveaux avec le vert

2 gousses d’ail

ciboulette fraîche ciselée

Huile d’olive

Beurre

Fleur de sel

Poivre du moulin

4 cuillères à soupe de crème fraîche

Parmigiano Regano (pour faire des copeaux)

Gros sel

 

jacques

Commencer par nettoyer et détayer en bouquets le brocoli.

Faire bouillir de l’eau avec du gros sel, une fois que l’eau bouille, plonger les bouquets de brocoli, laisser cuire 8 minutes environ. La pointe d’un couteau doit pouvoir rentrer facilement mais ils doivent rester un peu croquant.

Egoutter et passer sous l’eau froide pour garder cette couleur bien verte.

Équettez les pois gourmands, couper en 3 les coco plat (ce n’est pas obligatoire) les plonger eux aussi 8 min dans de l’eau bouillante salée. (je n’en avais jamais fait, j’ai improvisé!)

Égouttez, passer également sous l’eau froide.

Si vous utilisez des asperges vertes fraîches, les nettoyer à l’eau claire, éplucher légerement à l’aide d’un économe (j’enlève toujours les petites « pointes » le long), couper un peu la base (trop dur en général), plonger dans de l’eau bouillante salée et cuire environ 10/15 minutes. Pour savoir si c’est cuit il suffit d’enfoncer un couteau dedans, s’il rentre facilement, c’est que les asperges sont cuîtes.

Égoutter et passer sous l’eau froide aussi.

Faîtes cuire les pâtes comme indiqué sur le paquet ( j’ai vraiment envie d’essayer de les faire moi-même, un de mes prochains challenge).

Pendant ce temps, faire revenir dans de l’huile d’olive chaude les oignons nouveaux (avec le vert) coupés en petits morceaux, l’ail en petits morceaux (sans le germe), puis ajouter les légumes, avant de servir ajouter la ciboulette ciselée et bien mélanger.

Dans une autre poêle, faites chauffer du beurre avec un peu d’huile d’olive, puis faire cuire les noix de St jacques 2 à 3 minutes par face. Les 2 faces doivent être dorées.

Dresser vos pâtes dans l’assiette avec les légumes, ajouter les noix de St Jacques.

Utiliser le jus de cuisson pour faire une sauce, cette fois j’ai mis de la crème fraîche, la prochaine fois je testerai au vinaigre balsamique ou crème fraîche + citron… A voir 🙂 

Ajouter la sauce dans votre assiette, ajouter des copeaux de parmiggiano, un peu de poivre du moulin, de la fleur de sel et déguster bien chaud! Vous pouvez ajouter un filet de citronj également.

Bon appétit!

J’espère que vous aimerez cette recette! En tout cas nous, on s’est juste régalé!!! Un plat gourmand mais relativement sain (y’a quand même de l’huile, du beurre et de la crème mais en quantité raisonnable ça reste très sain).

A bientôt

Bouille de Gum

logoblog

 

La dose de réconfort qu’il vous faut

Bonjour les gourmands!

Si vous êtes comme moi et que vous avez besoin de manger un peu plus light après ce week-end Pascal, ou tout simplement si vous avez besoin d’une bonne dose de réconfort avec ce froid, les journées pourries tout ça tout ça… cette recette du jour est faites pour vous!!

Une délicieuse soupe de poireaux/pommes de terre, bien chaude, ça fait du bien! 

Ici tout le monde a adoré, bien sur vous pouvez agrémenter de croûtons, parsemer de lardons grillés/pancetta grillé… A vous de voir, nous après ce week-end de Pâques on l’a joué soft! 

reconfortsoupe

INGREDIENTS:

1 botte de poireaux

5 pommes de terre (de taille moyenne)

1 oignon

3 gousses d’ail

Ciboulette fraîche

1 bouillon cube de légumes (je prend toujours les marmite de bouillon MAGGI ou KNORR)

1,5 L d’eau

Sel

Poivre

1 grosse noix de beurre (ou 2 cuillères à soupe d’huile d’olive)

 

reconfortsoupe2

Couper grossièrement l’oignon en petits morceaux, le faire blondir dans le beurre, dans une cocotte.

Laver et couper les poireaux en rondelles.

Les ajouter dans la cocotte avec le bouillon cube et un peu d’eau.

Éplucher les gousses d’ail, retirer les germes et couper en morceaux grossiers, ajouter dans la cocotte.

Éplucher, nettoyer et couper les pommes de terre en gros morceaux, ajouter une fois de plus dans la cocotte.

Ajouter le reste de l’eau, du sel, du poivre et de la ciboulette fraîche hachée.

Refermer la cocotte, une fois qu’elle est en pression minuter 10 minutes.

Une fois que la soupape est redescendu mixer le tout.

Servir bien chaud, parsemer de ciboulette fraîche.

Bon appétit!!! 

Comme je vous le disais plus haut, on peut parsemer de lardons grillés, mettre des croûtons, de la pancetta grillée, … A vous de voir! 

Quand j’étais petite on mettait un petit morceau de beurre sur le dessus, c’était juste trop bon!!! 

Voilà pour aujourd’hui 🙂 

A bientôt!!! 

Bouille de Gum

logoblog

 

Gigot d’agneau

Hello mes petits chocolats de Pâques! 

Hier je vous avais parlé du gigot d’agneau.

Alors pour la petite histoire, l’agneau, le mouton, je n’aime pas vraiment ça, j’en mange genre une fois tous les 10 ans, mais cette année, je ne sais pas, je crois que le matraquage « agneau pascal » a fait son effet dans ma petite tête et je me suis dit que peut-être j’en gardé juste un mauvais souvenir.

Verdict, c’était bon, l’assaisonement était top (je pense le refaire mais sur un rosbif) mais bon, l’agneau et moi c’est définitivement pas mon truc! Je garde donc mon « une fois tous les 10 ans » ah ah ah

gigot3

INGREDIENTS:

1 gigot de 1,5kg

4 gousses d’ail

4 brin  de thym frais

1 bouquet de basilic frais

3 cuillères à soupe de sauce soja

3 cuillères à soupe de pignon de pin

5 cuillères à soupe d’huile d’olive (+ de l’huile d’olive pour arroser le gigot)

4 brins de persil frais

Herbes de Provence

gigot

Piquer d’ail votre gigot.

Préchauffer votre four à 220°.

Inciser le gigot et le mettre au four pour 15 minutes sans matière grasse. Le gras va « nourrir » la viande et l’a rendre moelleuse.

Sortir le gigot, arroser le d’huile d’olive et parsemer d’herbes de Provence.

Enfourner de nouveau pour 15 minutes.

Pendant ce temps, mettre dans un mixer, l’ail restant, le basilic, le thym, la sauce soja, l’huile d’olive, le persil et les pignons de pin. Mixer, vous allez obtenir une pâte, comme un pesto (mioum).

Sortir votre viande du four, tartiner votre mélange sur la viande, puis mettre le four à 180° et enfourner votre viande pour 30 minutes.

Ajouter des flageolets si vous le souhaiter.

Eteindre le four ou le mettre au minimum pendant 15 minutes.

Normalement il devrait être rosé.

Nous l’avons servi avec des flageolets (hé hé hé) et une bonne purée de patates maison! mioummmm

Voilà, je vous souhaite un bon lundi férié 🙂 

A bientôt.

Bouille de Gum

logoblog

 

 

 

 

Sweet table for Happy Easter

Bonjour les lapinous en chocolat!! 

J’espère que vous allez bien!

Et que vous n’avez pas trop mangé de chocolat!

Aujourd’hui on inaugure une toute nouvelle rubrique! Décoration. Cela me permettra de partager avec vous mes décos de table, la déco de ma cuisine (quand j’en aurai une à moi ah ah ah), des petits tutos comme des pliages de serviettes, etc

J’espère que cela vous plaira! 

Demain je vous posterai la recette du gigot d’agneau que j’ai fait aujourd’hui, il était très bon mais décidément ce n’est pas une viande que j’affectionne donc vous n’en reverrez probablement pas, je ne dis pas jamais (il ne faut jamais dire jamais) mais je n’en suis pas certaine.

Bref, aujourd’hui pour Pâques, d’ailleurs Joyeuse Pâques!, j’ai fait une table toute simple, colorée et gourmande! 

tablepaques2

On commence avec le pliage des serviettes. En forme de « lotus », j’y ai mis des petits lapins en chocolat pour celles dans les assiettes et des petits oeufs liqueurs pour celles disposées sur la table.

Je trouve ça très joli!

Un tuto vous intéresse?? 🙂

tablepaques

Une nappe verte bien flashy, des petits oeufs partout, une bien belle poule remplie d’oeufs en chocolat posée sur un napperon blanc en papier (j’étais certaine que ça me servirait un jour!!) et des poules en bout de table.

En guise de porte couteau des petits chocolats pétillants (j’adore), les lapins or et les choco de Pâques et voilà!!! 🙂 

 

tablepaques3

Voilà, une table colorée et gourmande, sans trop de chichis 🙂 

A bientôt

Bouille de Gum

logoblog

 

Cakes Party

Coucou les Gourmands !!!

Aujourd’hui on va se mettre un peu de soleil dans l’assiette avec des cakes.

Tout simplement bon, en entrée ou en plat avec une bonne salade ou coupé en dés pour l’apéro, bref, le cake est hyper pratique et malin.

Je vais commencer par vous donner la base de ma recette puis vous parler des deux versions que j’en ai fait.

cakesparty

INGREDIENTS:

200g de farine

1 sachet de levure

3 oeufs

10 cL d’huile d’olive

12 cL de lait

sel

poivre

thym (selon la garniture)

 

Dans un saladier versez la farine et la levure, puis ajoutez les oeufs. Mélanger.

Incorporer l’huile et le lait, mélanger de nouveau.

Saler et poivrer, ajouter le thym si vous le souhaitez.

Maintenant vous pouvez y incorporer vos ingrédients puis au four pendant 50 minutes th°6.

cakesparty2

J’en ai fait un au Maroilles, j’ai donc mis 300g de maroilles (normalement c’est 500 mais je n’en avais pas assez) et du thym.

Pour le second, j’ai ajouté deux petites barquettes de dés de jambon, 150g de fêta nature, 15 olives vertes coupés en petits morceaux, 5 tomates séchées en morceaux aussi et un petit sachet de gruyère râpé. Un peu de thym et d’origan, c’était délicieux.

Voilà, maintenant à vous de varier les garnitures 🙂 

Bon appétit!! 

Je vous donnerai une autre recette une autre fois car je trouve la base encore meilleure mais j’ai du oublier mon carnet avec la recette en Picardie 🙁

A bientôt

Bouille de Gum

logoblog

 

Pommes de terre au vin blanc et poulet au coeur de tomate séchée/basilic

Coucou les Gourmands 🙂 

Aujourd’hui je vous parle d’un plat que j’ai réalisé hier midi, ça fait partie de ce plat que je fais en impro, j’ouvre le frigo, je me dis « tiens ça avec ça ça peut être sympa » et voila…

Donc aujourd’hui je vous propose des pommes de terre au vin blanc et du poulet « pochée » avec tomate séchée et basilic frais.

Tout simple, rapide et délicieux!

Combo parfait!

pouletpatate

INGREDIENTS:

(pour 4 personnes)

4 escalopes de poulet

4 tomates séchées

basilic frais

ciboulette fraîche

500g de pommes de terre

1 gros oignon

2 gousses d’ail

origan séché

2 cuillères à soupe d’huile d’olive

Poivre

sel

2 verres de vin blanc

 

On va commencer par peler les pommes de terre, les rincer et les couper en rondelles pas trop épaisses.

Couper l’oignon en rondelles et l’ail en petits morceaux.

Dans un plat allant au four, mettre une couche de pommes de terre, des oignons, un peu d’ail, de l’origan, du poivre et un peu de sel, recommencer jusqu’à épuisement des pommes de terre/oignon/ail en finissant par une couche de pommes de terre.

Arroser des 2 cuillerées à soupe d’huile d’olive et du vin blanc.

Mettre au four th°7 pendant au moins 30 minutes.

Vérifier la cuisson avec un couteau, si le couteau ne peux pas transpercer la pomme de terre c’est que ça manque de cuisson.

 

Passons aux escalopes.

Bien les étaler, mettre des feuilles de basilic frais, une tomate séchée (vous pouvez aussi ajouter un peu de pesto ou de fromage frais type boursin ail&fines herbes), enrouler l’escalope, la maintenir avec un lien de ciboulette fraîche.

Poser votre ballotine de poulet sur du film étirable, refermer comme un bonbon.

Faire bouillir de l’eau, y plonger les ballottines pendant environ 20 minutes.

Voilà, c’est prêt!! 

Bon appétit! 

J’espère que c’est clair ce que j’ai écrit, j’ai l’impression d’être incompréhensible ah ah ah 

A bientôt

Bouille de Gum

 

 

 

L’heure du goûter : CUPCAKES !!!

Coucou bande de Gourmands!!!

Récemment j’avais essayé un kit à cupcakes et je vous avais proposé de faire les miens et de vous donner ma recette 🙂

Résultat ce week-end je me suis carrément lâchée niveau pâtisserie, entre les bouchées chocolats, celles au citron et les cupcakes ça faisait pas mal ah ah ah

Je suis déçue de mes photos par contre, je dois encore m’améliorer, je pense refaire plutôt dans le même style que le gâteau chocolat/mascarpone (orgasme culinaire).

En tout cas, je m’amuse toujours à faire mes cupcakes, même si je n’en mage qu’un seul en général, c’est trop gros pour moi, il faudrait que j’en fasse des minis! 🙂

gouter2

INGREDIENTS:

Pour les petits gâteaux: (une douzaine)

3 oeufs

105 g de beurre fondu

175 g de farine

90 g de sucre

3 cuillères à soupe de lait

1/2 sachet de levure

1 cuillère à café d’extrait de vanille liquide

(j’ai mis de la vanille moulue en poudre de chez ACA car je n’avais plus d’extrait liquide)

1 pincée de sel

Pour la crème au beurre:

150g de beurre mou (presque fondu)

230g de sucre glace

3 cuillères à soupe de crème liquide

1 pincée de sel

colorant alimentaire (facultatif mais tellement plus joli!)

Vous pouvez ajouter de l’arôme si vous le souhaitez

gouter

Mélanger levure et farine.

Battre les oeufs à part, y incorporer le sucre, mélanger afin d’obtenir un mélange mousseux, ajouter le lait, le sel et l’extrait de vanille.

Ajouter ensuite, progressivement, le mélange farine/levure.

Bien mélanger. Ajouter le beurre fondu et mélanger de nouveau.

Remplir vos moules au 2/3 (je prend des moules en silicones tout bête pour cupcakes/muffins).

Enfourner à 200° pour 10 minutes environ.

Vérifier la cuisson avec une pointe de couteau, si elle ressort sans gâteau c’est que c’est bon (je sais pas si c’est clair ah ah ah)

Préparer la crème au beurre.

Battre le beurre, ajouter l’arôme si vous le souhaitez (je n’en met pas), puis le sucre glace et le sel.

Bien mélangez, ajoutez la crème et le colorant alimentaire.

Une fois que vous obtenez une crème homogène, mettre dans une poche à douille et décorer vos cupcakes (il faut qu’ils soient bien refroidis) de crème au beurre. Par contre si votre crème est trop liquide mettez l’a au frais quelques minutes, sinon vous ne réussirez pas à bien l’a mettre sur les cupcakes.

Ajouter si vous le souhaitez des petites décos, ici des mini chamallow, des billes de sucres, des bonbons violette…

Amusez vous!!

Et bon appétit!!!!! 🙂

Ma famille raffole des cupackes à la crème au beurre, je m’éclate à leur faire à chaque fois!

C’est très ludique comme activité en plus!

Vous pouvez même organiser une espèce de fondue! Les enfants adorent ça! Vous faites des mini cupcakes, sans topping, au moment de servir vous faites fondre du chocolat et vous disposer des décos dans des petits bols, comme des boules en sucre, des pistaches, etc…

On pique les gâteaux sur un pic, on les trempe dans le chocolat puis dans les décos que l’on veut.

C’est très rigolo 😉 (et moins écoeurant que la crème au beurre quand même! ah ah ah)

Voilà pour aujourd’hui!!

A bientôt 🙂

Bouille de Gum

logoblog

Gâteau au chocolat : orgasme culinaire

Bonjour mes gourmand(e)s préféré(e)s!!!

Aujourd’hui on va parler d’orgasme culinaire, oui oui, carrément! N’ayons pas peur des mots!

Quand je suis en petite forme, il y a le chocolat, le fromage, bref des petites choses comme ça qui me booste, bon et un câlin de Chéri aussi et une bonne partie de rigolade avec mes copinettes chéries!! (elles se reconnaîtront)

Du coup ce soir j’ai choisit de faire un gâteau au chocolat… (entre autres!)

Et vraiment il était terriblissime!!!

(Admirez cette beauté culinaire… en plus ce gâteau au chocolat est super sexy!!! Quoi je suis dingue? 😀 )

INGREDIENTS:

Pour le gâteau:

200g de chocolat noir à cuire

80g de sucre glace (je ne met jamais beaucoup de sucre, pour cette recette vous pouvez monter à 100g)

60g de farine

250g de mascarpone

4 oeufs

1 cuillère à café de levure chimique

Pour le glaçage:

150g de chocolat noir à cuire

50g de beurre

chocoorgasme2

Faire préchauffer le four à 180°.

Faire fondre le chocolat et le mettre dans un saladier (oui moi je n’ai que ça…), ajouter le mascarpone et mélanger.

Incorporer les oeufs, mélanger de nouveau puis ajouter le sucre, la farine et la levure chimique.

Mélanger de nouveau puis l’a mettre dans votre moule (préalablement beurré et fariné si ce n’est pas un moule en silicone).

Enfourner pour 25 minutes.

Avant la fin de la cuisson, faire fondre le reste du chocolat avec le beurre.

A la sortie du gâteau, couler la préparation dessus et laisser bien refroidir votre gâteau.

Une fois bien froid… engloutissez le!!!!! hihihi

Alors orgasmique non?? 🙂

Je vous assure c’est divin! ça remonte le moral ou en tout cas ça fait une douce parenthèse.

Le gâteau est fondant, le glaçage rajoute une touche de chocolat supplémentaire qui est vraiment appréciable, le mascarpone donne une consistance incroyable au gâteau. Bref vous l’aurez compris à faire d’urgence!!!!

En plus niveau visuel il est canon 😉

Je résume, du chocolat, un orgasme culinaire, qu’est ce que vous attendez pour le refaire? hihihi

A vos fourneaux!

A bientôt

Bouille de Gum